Saint Joseph du Web

Saint Joseph du Web

Recherche
Rss

Psycho-spirituel :"Introspection et auto-expérience : ce n'est pas là que nous rencontrons le Seigneur" Pape François.

Notre rubrique ne saurait être utilisée pour accuser nommément et sans nuances aucun mouvement, aucune communauté, et encore moins celles qui justement ont fait avancer canoniquement la réflexion sur le sujet et que l'on retrouve bizarrement mises dans le même sac par des " accusateurs/polémiqueurs" mal informés et qui n'hésitent pas à accuser des saints canonisés, bien plus fiables qu'eux-mêmes.... Le rôle de juger sur pièce revient à d'autres lorsque la sainteté n'est pas encore reconnue, ( nous conseillons en ce sens la réflexion profonde et positive du livre de Mgr Tony Anatrella sur le sujet ( " Développer la Vie communautaire dans l'Eglise"). Notre rubrique veut offrir un espace libre de réflexion et de confiance dans l'Eglise.



Pour les prêtres, mais pas seulement! Pour ceux qui ne veulent pas se tromper de chemin pour rencontrer le Seigneur.

De méthode en méthode, en mélangeant avec la foi...quelques exemples de mots clés des gnoses contemporaines.
De méthode en méthode, en mélangeant avec la foi...quelques exemples de mots clés des gnoses contemporaines.
Un accompagnement spirituel le jeudi Saint à l'intention de tous les prêtres....le pape François décrit dans un texte magnifique ce qu'est l'onction sacerdotale. Tous les fidèles devraient lire cet enseignement à la beauté biblique, qui redonne le sens profond de l'onction : celle du service et de la proximité du peuple de Dieu, de la bonté envers tous, spécialement les petits et les pauvres. 

Montrant aussi une connaissance et une sollicitude pastorale du terrain, le pape François décrit fort bien au coeur de ce qui amoindrit la joie de servir  : les modes psycho-spirituelles et gnostiques d'introspection en tous genres...En caractères gras les citations du pape...

Voici sa description du mal fait par ces techniques : " Passer d'un bord à l'autre", du bord de la psychologie à celui de la spiritualité, sans pouvoir bien se situer, mettre sa foi dans des techniques...Véritable tentation de faire autre chose que l'Evangile et de le croire insuffisant pour sauver.

" De méthode en méthode" : les " cours" dont parle le pape portent de noms variés , qui se regroupent sous l'appellation " introspection", " auto-expérience". Le pape François appelle à sortir de soi-même ! Les méthodes qui s'accumulent dans les lieux de cours variés dans nos diocèses, nos maisons de formation chrétiennes, nos communautés, prennent le temps qui revient aux autres...Auto-expérience, auto-analyse, auto-guérison, auto-nomie, auto-libération....il ne s'agit pas de ne pas " s'aider dans la vie", mais de se garder d'un piège qui s'appelle le pélagianisme, lequel minimise la grâce.

" Pélage" : dans la tradition chrétienne, le nom de Pélage rappelle tous les mouvements qui mettent leur salut dans leurs propres forces. Les purs, mais aussi ceux qui savent, ceux qui sont initiés ( par de nombreux cours!), ceux qui se perfectionnent, se guérissent, se libèrent eux-mêmes par des techniques humaines, mélangées de spiritualité, ce mélange avec la foi s'appelant la gnose. 

" Ce n'est pas dans l'introspection et l'auto-expérience que nous rencontrons le Seigneur." : l'avertissement est précieux, car ceux qui vont de méthode en méthode cherchent à rencontrer le Seigneur. Or, ce n'est pas le bon chemin.

Le résultat? Tout cela " minimise la grâce qui s'actualise dans la mesure où, avec foi, nous sortons pour nous donner nous-mêmes et pour donner l'Evangile aux autres." Le chemin pour ne pas minimiser la grâce est autre : " Sortir de soi-même pour donner l'Evangile".
On ne serait être plus clair. Le pape Benoît avait dit quelque chose de semblable dans Caritas in Veritate, où il avait dénoncé le " réductionnisme psychologique". A relire Ici!




 

Le passage du pape François, à lire d'abord dans son contexte entier sur le site du Vatican, pour la beauté de la vocation sacerdotale et l'onction qui en émane.

Psycho-spirituel :"Introspection et auto-expérience : ce n'est pas là que nous rencontrons le Seigneur" Pape François.
"C’est ainsi que nous devons faire l’expérience de notre onction, son pouvoir et son efficacité rédemptrice : aux ‘périphéries’ où se trouve la souffrance, où le sang est versé, il y a un aveuglement qui désire voir, il y a des prisonniers de tant de mauvais patrons. Ce ne sont pas précisément dans les auto-expériences ou les introspections répétées que nous rencontrons le Seigneur : les cours pour s’aider soi-même dans la vie peuvent être utiles, mais vivre notre vie sacerdotale en passant d’un bord à l’autre, de méthode en méthode, pousse à devenir pélagiens, à minimiser le pouvoir de la grâce qui s’actualise et croît dans la mesure selon laquelle, avec foi, nous sortons pour nous donner nous-mêmes et pour donner l’Évangile aux autres ; pour donner la petite onction que nous tenons à ceux qui n’ont rien de rien."
Le texte en entier sur le site du Vatican là.


Joesfa Petersky

Psycho-spirituel :"Introspection et auto-expérience : ce n'est pas là que nous rencontrons le Seigneur" Pape François.

Vendredi 29 Mars 2013
Lu 714 fois