Saint Joseph du Web

Saint Joseph du Web

Recherche
Rss

Psycho-spirituel et messianisme temporel: Dieu est au delà de nos psychologies.

Notre rubrique ne saurait être utilisée pour accuser nommément et sans nuances aucun mouvement, aucune communauté, et encore moins celles qui justement ont fait avancer canoniquement la réflexion sur le sujet et que l'on retrouve bizarrement mises dans le même sac par des " accusateurs/polémiqueurs" mal informés et qui n'hésitent pas à accuser des saints canonisés, bien plus fiables qu'eux-mêmes.... Le rôle de juger sur pièce revient à d'autres lorsque la sainteté n'est pas encore reconnue, ( nous conseillons en ce sens la réflexion profonde et positive du livre de Mgr Tony Anatrella sur le sujet ( " Développer la Vie communautaire dans l'Eglise"). Notre rubrique veut offrir un espace libre de réflexion et de confiance dans l'Eglise.

Un accompagnement spirituel demande aujourd'hui d'être bien au clair sur " Qui sauve", de quel salut s'agit-il ? Les bienfaits de la psychologie ne sont pas à remettre en cause mais à resituer dans la théologie du salut. La notion de " messianisme temporel" permet de comprendre le risque de s'en remettre à un service des frères qui soit uniquement temporel et mette la puissance de salut dans une technique et une expérience humaine. Le messianisme temporel du XXe siècle fut celui des idéologies du communisme et du nazisme. Celui du XXIeme siècle risque fort d'être dans les gnoses nouvel-âge, à tendance de plus en plus psychologisante.



Une solution de " confort" ?

Psycho-spirituel et messianisme temporel: Dieu est au delà de nos psychologies.
Le psycho-spirituel, qui mélange dans une démarche unique et dans une même structure le spirituel et l'aide psychologique s'appuie sur l'idée que le " confort" apporté par la guérison permet une meilleure conversion. Ainsi, la conversion devient " dépendante" du mieux-être, même passager. L'aide psychologique donnée alors par des chrétiens convaincus, comme l'étaient ceux qui s'engageaient dans des structures idéologistes, est louable dans l'intention, qui est toujours l'aide apportée au prochain. Ainsi, on peut se réjouir de voir des gens s'engager pour soulager la souffrance. Mais on peut s'interroger légitimement dès que le salut ainsi apporté devient " globalisant", c'est-à-dire développant un discours de salut nouveau, réputé merveilleusement efficace, complétant par son génie propre ce que le christianisme n'aurait pas encore découvert...Le messianisme consiste alors à faire de l'idéologie nouvelle le nouveau messie, en l'habillant -souvent en toute bonne foi au début- de christianisme, et à notre époque de charismes, de langage pieux, de prières variées et de mélanges des fors psychologique et spirituel dans l'accompagnement.


 

Le Salut passe-t-il par la guérison ?

Psycho-spirituel et messianisme temporel: Dieu est au delà de nos psychologies.
Le Concile Vatican II précise que les chrétiens ne doivent pas se détourner de l'action pour développer un monde meilleur. A l'époque, c'était surtout le communisme et les idéologies politiques qui étaient les messies temporels du moment. Aujourd'hui, le new-âge et la nébuleuse psycho-spirituelle s'attachent à la " guérison", la " libération intérieure", le "mieux être psychique". Il est évident que les sciences modernes peuvent et doivent aider au mieux être psychique, psychologique...le Concile affirme la légitime autonomie des sciences, et donc aussi des sciences humaines.

Cette autonomie légitime permet d'éviter le messianisme temporel qui naît du mélange des genres : oui, les sciences humaines sont bonnes et les chrétiens doivent s'y interesser et se former professionnellement, acquérir des compétences reconnues et fiables et s'incrire dans cette autonomie des réalités temporelles comme le levain dans la pâte. Non, le Salut ne passe pas par la guérison psychique ( laquelle est bien évidemment toujours souhaitable et souhaitée, tout comme la guérison physique, tout comme le développement intégral de l'homme!), mais par le pardon des péchés et par la Croix.

On peut voir que le risque du psycho-spirituel est de refuser peu à peu le langage de la Croix. Il va en réalité devenir une psychologisation de Dieu comme bien des mouvements chrétiens se sont marxisés ou sont restés des tentatives de syncrétisme sans avenir réel dans l'Eglise.

La psychologie érigée en anthropologie.

Psycho-spirituel et messianisme temporel: Dieu est au delà de nos psychologies.
Les essais de synthèse dans la même structure d'accompagnement du psycho-spirituel ( retraites, suivi personnalisé) sont toujours confrontés au service de deux maîtres...La psychologie n'a pas à traiter du péché, qui n'est pas son domaine. Elle va donc lui appliquer des concepts de guérison et de mieux-être qui brouilleront le discernement spirituel. De plus, l'anthropologie qui sous-tend la psychologie est rarement chrétienne : la conception de l'homme, de la famille, du bien et du mal peut être fort éloignée du christianisme. Si une psychologie ( selon les écoles multiples) devient le soubassement d'une retraite ou session spirituelle, les incohérences théologiques, notamment sur la question du péché, de la culpabilité, du pardon, seront nombreuses. Prenons l'exemple de la PNL, programmation Neuro-linguistique, très en vogue comme l'énéagramme, dans la mouvance psycho-spirituelle : le déterminisme de l'ennéagramme s'oppose à la liberté chrétienne, la PNL, quant à elle repose sur le concept selon lequel l'homme ne fait le mal que parce qu'il n'avait pas d'autre choix, chacun, s'il avait eu une autre option face à son propre péché ( dénommé état non désiré), aurait agi autrement. On est face à une anthroplogie non chrétienne qui nie le péché originel.

902_2_communique_enneagramme.pdf La conférence des évêques de France sur l'ennéagramme.  (476.53 Ko)


Tentative de psychologisation de Dieu.

Psycho-spirituel et messianisme temporel: Dieu est au delà de nos psychologies.
L'étape plus avancée du psycho-spirituel en tant que syncrétisme et que gnose, sera une relecture constante de la foi et des dogmes à la " lumière" de la psychologie, de la psychanalyse, etc. Ainsi, le Christ est...psychanalysé, ou devient un objet de démonstration et d'application de la gnose en question, sa vie est relue en fonction de la psychologie...Eugène Drewermann, théologien et psychanalyste, a été le premier à psychanaliser la foi, le résultat fut...la pertte de la foi. Le remarquable livre " Le Dieu Pervers" de Maurice Bellet, montre où mène la psychanalyse appliquée comme un système permanent à la compréhension de Dieu, ou la psychanalyse comme mesure du dogme....un autre auteur, carme, Jorge Gonzales, applique la PNL au Christ et fait du Christ un maître de PNL....

En ne respectant pas l'autonomie du spirituel et du psychologique, on arrive à un synchrétisme et on ré-édite certaines gnoses dans une version moderne qui envahit la pastorale chrétienne : acquérir le Salut par des techniques, par ses efforts personnels, par une initiation compliquée ou bizarre, ainsi la TCM ( thérapie du Champ mental) liée à la PNL, qui est en réalité une technique chinoise de digito-puncture....répandue par des prêtres et enseignée jusqu'à la Grégorienne à Rome...les saints et les mystiques sont ainsi analysés, psychanalysés, pnlisés...

Dieu est au-delà de nos psychologies. ( Benoît XVI)

Le point commun de toutes les gnoses psychologisantes qui envahissent la pastorale chrétienne est  une anthropologie qui tend à nier le péché originel et personnel pour remplacer le salut de la Croix par le salut par la technique et les efforts personnels du thérapeute et de son " patient". L'accompagnement spirituel réel respectera l'autonomie et la légitimité de recherche de thérapies efficaces ( auprès de véritables professionnels), tout en mettant en garde contre leur possible messianisme temporel, lequel éloigne du véritable Sauveur et fait de l'homme son propre sauveur, le mettant dans une situation d'indépendance progressive du Christ, puisque peu à peu, le Christ va se révéler extérieur et incompatible avec le système temporel ainsi construit à grand renfort de mélange. Le dilemne sera alors de choisir ( et parfois servir) une utopie qui déforme le Christ ou le Christ des Evangiles. Voilà pourquoi il est indispensable d'avoir des chrétiens formés à une véritable antropologie et compétents en psychologie, tout en veillant à ce que l'accompagnement spirituel reste d'un autre ordre.

Vendredi 4 Mai 2012
Lu 757 fois