Saint Joseph du Web

Saint Joseph du Web

Recherche
Rss

Les hypocondriaques spirituels ou la génération nombril....

Billet de ( bonne) humeur...d'humeur hypocondriaque....il faut absolument guérir de tout !



Génération nombril

Publicité gratuite pour un livre dont la couverture illustre à merveille ce qu'est un hypocondriaque spirituel, même si ce n'est en rien le sujet de ce livre amusant ! Un hypocondriaque spirituel est un nounours spirituel, dont la foi pleine de tendresse et de ressenti manque de maturité....Mais on les aime bien!
Publicité gratuite pour un livre dont la couverture illustre à merveille ce qu'est un hypocondriaque spirituel, même si ce n'est en rien le sujet de ce livre amusant ! Un hypocondriaque spirituel est un nounours spirituel, dont la foi pleine de tendresse et de ressenti manque de maturité....Mais on les aime bien!
Hem....il y a ceux qui font toutes les prières de guérison possibles pour obtenir des guérisons sur des maladies spirituelles imaginaires. Ceux qui " posent un regard sur eux-mêmes", pour guérir...et qui en posant ce regard, se trouvent un nouveau mal à guérir, à faire guérir. Ils sont à la recherche de leur maladie spirituelle comme le malade imaginaire de Molière l'était de ses nombreux maux : " Serait-ce une infestation? Une blessure d'enfance ? Un péché psychologique ? Une dérive sectaire familiale ? une faille dans le clithère de mon histoire...?" Et ils reviennent toujours à leurs maux innombrables, à l'analyse d'une maladie spirituelle que ces maux révèleraient.. Ils sont attirés par tout ce qui porte le nom de " connaissance de soi", et pour cause. Maladie des scrupules ? Le seul scrupule qu'ils n'ont pas est justement de se chercher une maladie et d'être dans leur vie spirituelle comme des malades permanents. c'est le retour de l'illuminisme version Nouvel Age de l'Ere Hypocondriaque.

Dans la vie quotidienne, ils peuvent être des saints potentiels, mais en même temps, ils perdent leur temps en médecine spirituelle, sur le même modèle que leur régime bio, leur psychiatre, leur sainte ou sainte pour la nourriture, pour le sommeil, pour perdre du poids...pour arrêter de fumer, pour soigner  le ressenti du ressenti  ou l'absence de ressenti dans la prière...génération nombril, gare à la bonnasse : sur les navires pris dans le tourbillon du Nombril, le Vent de l'Esprit souffle pour envoyer au large de ce piège, mais les voiles retombent et la boussole n'indique que de tourner en rond....

C'est très bien, mais ils sont toujours malades dans tous les domaines. Ils se surveillent de tous côtés, vivent un stress épouvantable dès qu'il n'y a pas de maladie à soigner et appliquent des remèdes bizarres : prière de libération généalogique, guérison des blessures d'enfance, invocation à l'Esprit Saint pour faire remonter à la mémoire le souvenir infecté ( mais pas le domaine de conversion nécessaire!), etc, etc....


On peut en sortir, ça, c'est une bonne nouvelle, je me demandai comment guérir de l'allergie aux hypocondriaques spirituels...Au fond, ils sont sympathiques comme tout, juste un peu fatiguants quand ils veulent vous soigner...et bien sûr, tandis qu'ils filtrent le moucheron à guérir, le chameau de l'immobilisme spirituel est avalé, quand ce n'est pas l'absence totale de discernement qui rend aveugle aux perversions...! C'est un comble. Existe-t'il une prière de guérison du chameau dans leur gnôse hypocondriaque ? 


C'est la génération nombril. On en fait partie par contagion. une vraie maladie contemporaine. C'est grave Docteur ? Je vais guérir ? 

Peut-être, en appliquant le remède donné par le Pape françois : " Sortir de soi-même !" 

 
 

« Sortir de soi-même, d’une façon de vivre la foi de façon habituelle, de la tentation de s’enfermer dans ses propres schémas qui finissent par fermer l’horizon de l’action créative de Dieu. Dieu est sorti de lui-même pour venir au milieu de nous. » « Ayons le courage de “sortir” pour porter cette joie et cette lumière, en tous lieux de notre vie !" Pape François

Jeudi 8 Janvier 2015
Lu 488 fois