Saint Joseph du Web
Recherche
Rss

Y-a-t-il un lien entre les sessions de guérison psychospirituelles et les abus dans l'Eglise?



C'est une question nouvelles, d'où vient-elle?

Le rapport de l'Arche sur Jean Vanier, et le livre l'Affaire, sur les frères Philippe, montrent qu'explorer avec courage ces turpitudes permet d'éviter d'autres victimes. Or, dans ces enquêtes, c'est une nébuleuse interconnectée qui apparaît. Le système doit être démantelé complètement, pour honorer le désir des victimes que cessent les abus systémiques. 
Au cours de l'exploration des connections entre les parties du système mis en place par Jean Vanier, notamment pour le sujet nouveau qui émerge, on sait désormais qu'il faisait tout dans une intention calculée de verrouiller son double visage. L'époque des années 80, alors qu'il était au sommet de sa gloire à double visage, vit naître sous sa plume de écrits de psychologies et de psycho spirituel. Il n'est pas le seul. Mais cela concorde avec la naissance du psychospirituel. 

Une perversion : la main qui blesse est celle qui soigne...

Quand la main qui blesse est aussi celle qui soigne, nous sommes face à une manipulation désormais tristement illustrée : Tony Anatrella, Jean Vanier, mais aussi les sessions d'Agapéthérapie, les sessions de guérisons intérieures de la communauté des Béatitudes (Frère Ephraïm, Philippe Madre, condamnés pour abus) voient des théoriciens (et des formateurs!) de la guérison ou de la sortie de manipulation qui sont aussi des manipulateurs. 
Comment les repérer? 

Le discours holistique et le discours mystico-psycho-spirituel

Dans le cas de Jean Vanier, mais aussi des Foyers de Charité, on trouve une fausse mystique (voir le livre de Conrad de Meester, La Fraude mystique de Marthe Robin, et le livre de Joachim Boufflet sorti en 2023 sur les Impostures Mystiques, et le rapport de l'Arche sur la secte érotico-mystique des "touts petits" ) qui sert de garante. Les communautés déviantes se serviront de ces mystiques pour fonder des sessions de... guérisons intérieures et un langage faussé sur la petitesse, la fragilité, le besoin de guérir!
Pour sortir de l'emprise de tout un milieu connecté, une nébuleuse, il faut aller plus loin que la trahison des pères ( titre d'un livre à lire pour se former, indispensable!), plus loin que "guérir en famille", titre d'un livre emblématique de l'emprise holistique et du "lavage de linge sale en famille" : il faut sortir de l'omerta sur les sessions de guérisons intérieures : elles sont des lieux... d'emprise car les "accompagnateurs" servent dans leur naïveté de façade. Quand ils ne renforcent pas l'omerta en suggérant à la victime qu'elle est guérie sur la base de théorie inventées par son... bourreau! Autre verrouillage qui intervient si la personne se rebelle encore pour retrouver sa liberté : des injonctions charismatiques, et, ultime barrage, un entretien avec une mystique ou un mystique dévoyé (y compris sexuellement) qui parlera au nom du ciel ou de la Vierge Marie. C'est ce que démontre le rapport sur l'Arche, et aussi le drame des moniales de Bethleem.

La déprise

La déprise passe donc par la lecture de tous ces rapports (attention, faut avoir l'estomac solide). Ainsi que par la sortie définitive du psycho spirituel : ne plus être accompagné par des accompagnateurs qui s'accompagnent en eux et mélangent le for interne et le for externe, tout en en référant aux théories de manipulateurs condamnés (enfin!) par l'Eglise.
La déprise passe donc aussi par le fait de "dévénérabiliser" dans l'esprit des victimes (y compris institutionnellement) les fausses mystiques en les dénonçant et en montrant leur complicité avec des fondateurs pervers et avec la nébuleuse interconnectée des lieux d'abus. Il est vital de montrer clairement les buts réels de ces structures d'accompagnements faussés : faire taire les victimes en leur faisant croire qu'elles sont malades, alors qu'elles étaient sous emprise, ce qui n'est pas la même chose.

A  nos pasteurs de nous former, nos journalistes de nous informer, nos canonistes et nos historiens de nous avertir : chaque fidèle doit être à même de se défendre!

AC
 

Samedi 6 Mai 2023
Lu 525 fois