Saint Joseph du Web
Recherche
Rss

Cesse de vouloir des saints " magiciens" et utilise ta raison !



Un saint peut se tromper, il n'est pas un magicien, mais il a l'Esprit Saint pour discerner... et la raison.

Les erreurs des saints sont foisons, jusqu'à leur mort : ils sont comme nous, mais avec une constante conversion. 
Cessons de vouloir des magiciens qui lisent dans les pensées. Les saints discernent parfois le mensonge et les pensées mauvaises, mais ponctuellement. C'est la raison qui doit remplir normalement ce rôle
On constate actuellement avec raison que a chaîne d'information des papes et des responsables ( evêques, etc) est inefficace. Une meilleure vigilance de tous peut s'obtenir par l'approfondissement de la notion de for interne et de for externe. En effet, quand ces deux fors sont mélangés, il y a une zone de flou et de mensonge potentielle.

Revoir la chaîne d'information et de raisonnement

Quand un saint s'est trompé, on peut lui pardonner.  Mais quand il a été trompé par autrui, et que tout le monde s'est trompé avec lui, alors il faut se demander si toute la chaine de raisonnement logique et de bon sens n'est pas à revoir. Cesse de vouloir la vérité sans vouloir améliorer et former ta raison et celle des autres : étudie le droit canon, en particulier le for interne et le for externe. 

Quant aux péchés et erreurs des saints : un saint comme Jean-Paul II, si tu regardes sa vie en son ensemble, comporte des péchés et des erreurs, et elle laisse pourtant un sillage de lumière et vérité, de miracles et d'espérance. Celles de monstres comme McCarrick ou Martial Maciel comportent probablement quelques bonnes actions et elle laisse pourtant un sillage de tromperies, de ténèbres, de désespoir, de victimes.

Vérifiez les faits, trouver les complices sans s'en prendre aux saints !

Le saint devient bouc émissaire de notre paresse intellectuelle ecclésiale à grande échelle : juger Jean-Paul II coupable des crimes de ceux qui l'ont approché pour lui serrer la main, se faire prendre en photo, obtenir un poste hiérarchique par le mensonge, c'est de la paresse intellectuelle ; Inutile d'attendre un discernement magique des saints. Certains ont parfois la science infuse, ponctuellement. Seul le Christ l'a en permanence; Pourquoi ? Parce que nous devons user de notre raison. Nous devons nous former au discernement. Nous devons établir quelques règles simples de discernement. Elles existent!

Calomnie ou vérité : l'instrument de la vérification for interne/for externe

Ce site présente toute une rubrique sur le discernement, notamment : si tu as peur d'être trompé, regarde qui mélange le for interne et le for externe, et tu auras un moyen efficace de voir les zones et les personnes à risques.
En effet, celui qui te conseille, te guide, te confesse, qui reçoit tes confidences, ne doit pas être le responsable, le supérieur, celui qui a autorité sur tes actions en même temps. 
Si tu vois un supérieur, un ou une responsable, un guide, etc, qui cumule les deux, observe, vérifie, sois prudent. Cette personne est en situation de gourou potentiel.
Si on te dit qu'une personne commet des choses terribles, commence par vérifier ce point : est-ce qu'il ou elle cumule le for interne et le for externe. Tu pourras ainsi faire la part entre une calomnie ou un comportement à risque. Il faudra alors enquêter plus avant.

De saints enquêteurs : rien qui ne soit vérifié avec des preuves

L'actualité ecclésiale met en valeur un nouveau type de sainteté : les enquêteurs ! Ils utilisent leur raison au service de la foi. Sans armes ( l'Inquisition, c'est fini!) autre que la raison, la vérification sur le terrain, le bon sens, le droit canon, la vérification des documents, le recueil de témoignages, etc. 
Prie pour eux! Qu'ils ne condamnent pas les innocents ou les imprudents occasionnels mais débusquent les gourous et les pervers. Surtout, qu'ils mettent fin à la corruption masquée par le mensonge.

Le discernement absolu n'existe pas sauf chez Jésus, par contre on peut nettement améliorer notre score...

Seul Jésus a le discernement omniscient. La miséricorde englobe les grands pécheurs et les saints. Mais ne doute pas des saints : c'est une question, dans leur vie, de proportion, de conversion vers le bien. Et franchement, ils sont splendeurs de l'Esprit Saint. 
Cela dit, pense par toi-même, discerne par toi-même : le saint n'est pas à ta place et il n'a pas à le faire à ta place. Il ne peut t'y aider que si tu ne suspends pas l'usage de ta raison.
Ne nous laissons pas ravir nos saints, et débusquons les doubles visages : usons de notre raison, prions, discernons. Cela s'apprend!

 

Les saints n'ont jamais peur de la vérité : un épisode de la vie de mère Teresa

Pour finir, voici un épisode peu connu de la vie de mère Teresa. Alors qu'elle pensait à fonder les Missionnaires de la Charité, elle rencontrait souvent son confesseur et directeur spirituel. Ils passaient, en vue de ce projet totalement secret, beaucoup de temps ensemble. On les accusa alors d'une relation malsaine. 
Calomnie... qui valut à mère Teresa d'être mutée de maison. Pour ne pas mélanger le for interne et le for externe, dans une grande prudence, elle avait exigé que sa supérieure ne sache rien de son projet. Elle avait raison de faire ainsi, car sa supérieure devait rester au for externe des décisions d'apostolat. Sa supérieure ne devait effectivement pas, selon le droit canon, être dans la confidence de ce qui se passait dans la conscience de mère Teresa.
Mère Teresa obéit donc héroïquement. Son confesseur, témoin de cet héroïsme, la défendit ainsi que son projet, auprès de l'évêque.
L'obéissance et l'héroïsme de mère Teresa dans cette situation injuste et calomnieuse convainquirent sa supérieure. Quand mère Teresa put enfin dire les raisons du temps passé avec son confesseur, ce fut pour quitter sa congrégation avec l'accord de son confesseur, de son évêque, de ses supérieurs générales et de sa supérieure locale et s'occuper des plus pauvres ( Rapporté dans le livre Viens, sois ma lumière).
Pas de mélange des fors mais par contre héroïsme des vertus ( pauvreté, chasteté, obéissance, vérité, et c'est valable pour les laïcs aussi) : voilà deux points de discernement précieux qui vont ensemble. Dans ce cas précis, la chaine d'information à la suite de la calomnie a fonctionné correctement. Dans les cas des faussaires, menteurs et menteuses, corrompus, etc, cette chaîne se révèlera efficace à nouveau à condition d'ajouter une formation accessible à tous sur le discernement et la vérification du for interne et du for externe. Notre rubrique sur ce site, imparfaite certes, veut encourager à cette vaste tâche.

AC

Mercredi 11 Novembre 2020
Lu 169 fois