Saint Joseph du Web
Recherche
Rss

For interne, for externe : L'Esprit Saint est le Pilote intérieur, la liberté est un turbo



A quoi sert cette notion?

Quand on dit de ne pas mélanger le for interne et le for externe, tout le monde dit : oui, bien sûr. Mais à la pratique, c'est plus nuancé. Rappelons que l'article 130 du droit canon explique que lorsque l'on est au for interne, on ne gouverne pas, et vice versa. La Ciase a recommandé de suivre le droit canon sur ce point précis. Oui, mais de quoi s'agit-il, concrètement?

L'homme est un tout, mais il n'y a qu'un seul pilote à bord de sa conscience

Il s'agit de fait de ne pas livrer sa "confidentialité" à n'importe qui et n'importe quand. Il s'agit de ne pas fabriquer nous-mêmes nos gourous en leur donnant toutes les clés de notre intimité. 

Prenons un exemple concret : vous ne parlez pas de vos finances avec votre dentistes, ou de vos dents avec votre notaire, ou de votre santé avec votre coiffeur, etc... au sens de demander conseil et avis pertinent. Et il est mieux de ne pas leur donner vos informations confidentielles, si vous ne voulez pas que tout le village en parle! 

De même, ne parlez pas de votre vie spirituelle avec votre psychologue. Sauf pour lui demander de vous aider éventuellement à faire la différence pour ne pas encombrer le spécialiste d'informations qui ne le concerne pas. Eviter de raconter les événements et traumatismes de votre vie à votre accompagnateur spirituel (ou à votre banquier!) : l'accompagnateur spirituel est là pour vous aider dans votre prière et dans votre connaissance de Dieu. Il n'a pas à tout savoir. 

Oui, mais je suis un tout, dit-on en général à ce moment-là. Je suis d'accord, je suis en tout et c'est moi qui pilote, avec l'Esprit Saint à l'intérieur de cockpit au for interne. Pour mieux comprendre la séparation for interne (confidentialité, conscience, intimité) et for externe (vie sociale, prises de position publiques, vie professionnelle), développons l'image du cockpit de Formule un.

Je suis un ou une pilote libre d'écouter l'Esprit Saint

Imaginons qu'un pilote de Formule Un demande à l'ingénieur qui s'occupe de changer les roues de prendre le volant, seriez-vous rassuré ? Ou bien qu'il remette le frein à main aux bons soins de celui qui s'occupe du niveau d'huile ? C'est au pilote de coordonner l'ensemble avec les informations qui lui viennent de tous les techniciens. Car c'est le pilote qui est sur le terrain de course. 

Quand vous demandez à votre directeur spirituel des conseils psychologiques, vous ne pilotez plus avec un conseil avisé mais seulement avec un conseil aléatoire. Il faut apprendre aux chrétiens à ne plus être dépendants de l'accompagnateur spirituel pour des choses autres que le spirituel. En disant cela, on ne déprécie pas l'accompagnement spirituel, on le redéfinit dans son cadre normal. Et on évite de créer des gourous qui définissent jusqu'à la couleur de la carlingue, la manière de se coiffer, de s'habiller, de faire de la politique, de jouer de la musique, etc!

De même quand on parle de ses finances à son curé, ou à son psychologue, ou bien à son coach. 
Celui ou celle qui garde le contrôle de sa Formule Un, qui reste le pilote, sort d'une forme d'infantilisation. Il demande conseil à la bonne personne sur le bon sujet et il suit les conseils librement, selon la raison et la liberté des enfants de Dieu. Il forme sa conscience pour suivre ce que dit l'Eglise. Il prie l'Esprit Saint pour ceux à qui il demande conseil : pensons à demander souvent le don de conseil pour ceux qui nous accompagne spirituellement. Car le seul co-pilote (de fait, le Pilote Intérieur!), c'est l'Esprit Saint. Nos conseillers sont là pour nous permettre de l'entendre et de lui obéir. Pas pour prendre notre place et la sienne. Notons que l'holistique qui voit  bien que l'homme est un tout doit apprendre à protéger ce "tout" de la mainmise des gourous. Plus nous connaissons scientifiquement, humainement, spirituellement, ce "tout", plus il faut le protéger!

L'Esprit Saint est en réalité, et c'est la limite de l'image de la Formule Un, le Pilote intérieur qui réside depuis notre baptême au plus profond de notre intimité et de notre être, et que nous pouvons entendre si nous écoutons l'Eglise, nos conseillers, notre accompagnateur spirituel, nos frères et soeurs en toute LIBERTE. Voilà pourquoi bien coordonner nous-mêmes notre for interne et notre for externe nous rend libre pour suivre le Seigneur. Si le gourou est un disfonctionnement qui provoque des accidents, la liberté est le turbo qui nous mène vers Dieu, but de notre course. N'oublions pas d'inviter Marie, Epouse de l'Esprit Saint, pour mieux entendre la Parole de Dieu qui rend libre!

AC

Jeudi 1 Décembre 2022
Lu 165 fois