Saint Joseph du Web

Saint Joseph du Web

Recherche
Rss

Ordo Virginum, le ferment et la lampe allumée qui diffuse l'Amour.



Discrétion...et apostolat du " ferment dans la pâte".

 Lumen gentium, « Les laïcs sont appelés par Dieu, pour que, en exerçant leur fonction propre, conduits par l'esprit évangélique, ils contribuent comme du dedans, à la manière d'un ferment, à la sanctification du monde, et qu'ainsi, d'abord par le témoignage de leur vie, rayonnant de foi, d'espérance et de charité, ils rendent le Christ visible pour les autres. » LG 32.

 

La spiritualité laïque de l'Ordo Virginum

L'Ordo Virginum présent en plein monde est formé de femmes qui ont choisi de vivre le Célibat pour le Royaume, un célibat consacré par une liturgie solennelle que seul l'évêque peut conférer, ceci depuis les premiers siècles. 
A Vatican II, la spiritualité laïque de l'Ordo Virginum a retrouvé son sens : le ferment dans la pâte. Cette spiritualité de l'apostolat du semblable par le semblable, sans démarcation sociale, spirituelle, vestimentaire, sans " classification" spéciale ou habilitation particulière fait de la Vierge Consacrée en plein monde une femme comme les autres, avec une mission particulière : être une présence de l'Eglise partout où elle passe, un ferment qui peut atteindre toute la pâte et accéder parfois là où des présences officielles ecclésiales ne pourront accéder.
 

Mariée avec Jésus.

Une enfant de 8 ans me posait récemment la question, tout de go, m'ayant entendue parler avec ses parents de ma vocation :
-Etre Vierge Consacrée, cela veut dire quoi?
-Cela veut dire être mariée avec Jésus !
-Ah? Tout simplement.

Ce "tout simplement" dans la bouche d'une enfant avait la fraîcheur nécessaire pour faire sourire ses parents et moi-même! Ensuite, la petite a regardé mon alliance, reçue lors de la Consécration liturgique..

-Elle est belle!

Voilà, un bon résumé, n'est-ce pas. Après, la question suivante a corsé les choses :
-Mais tu n'es pas religieuse comme la soeur du caté?
-Non, j'ai la même vie que les gens, je ne vis pas en communauté comme les soeurs, et j'ai un travail...Mais comme la soeur, je suis mariée avec Jésus.
-Mais tu n'as pas la même vie qu'elle...tu as la même vie que nous.

Voilà, tout simplement!

Dans les premiers siècles, l'épître à Diognète le disait ainsi, et c'est le même esprit retrouvé par Vatican II dans le décret sur l'apostolat des laÏcs :


 

De l'épître à Diognète à Vatican II : le levain dans la pâte, proprium des Laïcs

« Les chrétiens ne se distinguent des autres hommes ni par leur terre, ni par leur langue, ni par leurs coutumes : puisqu'ils n'habitent pas de villes exclusivement à eux, qu'ils ne parlent pas une langue étrange, qu'ils ne mènent pas une vie différente de celle des autres [...]. En habitant des villes grecques ou barbares, que le sort leur a dévolues, et s'adaptant à la façon de s'habiller, aux repas, au genre de vie, aux us et coutumes du pays, ils font montre d'une tenue de conduite remarquable et surprenante, au dire de tous. » Epître à Diognète 5

 « L'apostolat que chacun doit exercer personnellement et qui découle toujours d'une vie vraiment chrétienne, est le principe et la condition de tout apostolat des laïcs, même collectif, et rien ne peut le remplacer. Cet apostolat individuel est toujours et partout fécond ; il est, en certaines circonstances, le seul adapté et le seul possible. Tous les laïcs y sont appelés, et en ont le devoir, quelle que soit leur condition, même s'ils n'ont pas l'occasion ou la possibilité de collaborer à des mouvements. »  Concile Vatican II, Décr. 
Apostolicam actuositatem, n°16 

Sans " separatio mundi", le proprium des laïques célibataires pour le Royaume dans l'Ordo Virginum.

La Vierge Consacrée vivant en plein monde n'a pas besoin de signe distinctif, comme les laïcs, elle se distingue par sa vie chrétienne dans une vocation individuelle ( qui n'interdit pas de s'associer!). Son choix particulier de Célibat consacré ne la met pas à part, surtout dans une époque comme la nôtre où tant de femmes se retrouvent célibataires ( sans, elles, l'avoir choisi) et ont besoin d'un témoignage qui les rejoigne. Jean-Paul II a rappelé dans Christi Fideles Laïci au N° 8 cette réalité oubliée au cours des siècles, le Célibat pour le Royaume n'est pas l'exclusivité des religieux, on peut être Laïc et célibataire pour le Royaume sans " separatio mundi" :
" Les Laïcs sont appelés à se sanctifier dans le mariage ou dans le célibat, dans la famille, dans la profession et dans les différentes activités sociales ».

Lors de son baptême, la chrétienne a été consacrée au Christ dans toute sa personne. Lors de sa consécration liturgique dans l'Ordo Virginum, cette même fidèle baptisée donne toute sa personne en retour dans la Consécration de sa Virginité, entrant dans le Célibat pour le Royaume en réponse d'Amour au Christ. Elle ne change pas d'état de vie et reste ce ferment dans la pâte, qui va lui permettre d'accéder partout, par sa présence de femme, de chrétienne, d'épouse du Christ. On peut voir ici une consécration sur le site français officiel de l'Ordo Virginum : un mariage, dirait mon amie de 8 ans, tout simplement!

C'est en tant qu'Epouse du Christ, dans la grâce de l'Eglise Epouse ( et non dans sa seule grâce personnelle !) qu'elle va assurer une présence indispensable, faite de vie quotidienne, de discrétion, d'apostolat, trouvant accès par son travail, son charisme propre, sa place de femme dans la société, rayonnant non pas d'elle-même mais du Christ, à la manière de la Vierge Marie dans sa vie de village à Nazareth, dans une vie ordinaire et offerte, gratuite et évangélisatrice. Une autre image, très complémentaire du ferment dans la pâte, mais plus spécifique à l'Ordo Virginum, celle de la lampe des Vierges Sages, cette lumière qui brille fidèlement, discrètement, pour le Christ-Epoux et diffuse sa lumière dans le monde, humblement.

Une Vierge Consacrée

Jeudi 16 Avril 2015
Lu 450 fois