Saint Joseph du Web

Saint Joseph du Web

Recherche
Rss

Bonnes œuvres cathos et spams indésirables. ( billet d'humeur dubitative)



Précaution préliminaire : tout ce que je vais écrire peut plus ou moins se retourner contre moi! Mais il faut bien mettre les pieds dans le  plat de temps en temps, et pourquoi pas dans son assiette aussi...Nous allons donc parler d'amitié et de gratuité. Les Cathos dont je fais partie n'arrêtent pas de demander de l'argent pour leurs ( bonnes) oeuvres. Enfin, je n'en demande que dans mon boulot au quotidien ( tout travailleur mérite son salaire)...mais certains amis m'ont donné non pas des sous, ils en demandent sans cesse, mais à réfléchir sur pourquoi nous sommes tant critiqués dans notre " style" catho actuel.

Je croise un ami prêtre, il me vend illico son dernier bouquin d'évangélisation. Ok, j'ai fais une bonne oeuvre, me suis faite amicalement plumée ( adieu le resto prévu), j'aurais dû méditer sur " Cessez d'être gentil, soyez vrai", un livre non gratuit qui fait lui aussi du bien au portefeuille de quelqu'un, mais pas au mien, comme tous ces écrits qui représentent au fond une source de revenu...

Une autre amie très généreuse me taxe pour son projet d'évangélisation de deux ans à l'étranger au service d'une structure d'accueil...formidable, le projet. Quand je regarde les messages reçus, je vois plus le souci du financement qu'autre chose. Un jeune couple hyper cathos part en mission autour du monde pour visiter les maisons d'une communauté, je reçois via Facebook une demande amicale rédigée comme ces dépliants de pros qui vous font vous demander si amitié et argent ne seraient finalement pas intimement liés. " Grâce à toi, etc.....etc...Si tous nos amis donnent chacun, etc, etc...le projet porté dans la prière, etc...sos, des sous, etc..."

Je comprends bien, mais je suis submergée. A croire que mes amis Cathos ne travaillent qu'en dehors du circuit normal pour les projets "exceptionnels au quotidien" et très chers aussi au quotidien. Et cela commence à me taper sur les nerfs et le portefeuille. Les  bonnes oeuvres ne sont-elles pas aussi gratuites, sans structures si pesantes que l'on n'entend parler que d'amitié payante? N'évangélise't-on pas tout autant avec une amitié gratuite désintéressée?

Quand les amis cathos m'envoient des messages Facebook maintenant, je compte! ...pardon, je compte les messages désintéressés qui ne sont pas une publicité catho détournée pour "se faire connaître" via les connections des autres ( les miennes et les vôtres!), une méthode de recrutement pour communauté à projets multiples et vocations insuffisantes, bref, servir de relais publicitaire/recruteur/financier via l'amitié n'est pas excellent pour l'amitié même pour la bonne cause, noyée dans une absence de gratuité de plus en plus flagrante : le réseau catho serait-il devenu l'autoroute taxée vers le paradis?

Que sont devenus les gens ? Pourquoi toujours en faire des agents de plus d'action, plus d'extension d'un réseau hypothétique catho finalement identique aux autres car intéressé aux yeux de ceux qui sont dedans comme aux yeux de ceux qui sont dehors? Parfois, je n'ose pas introduire de nouveaux amis non croyants sur ma page facebook perso de crainte qu'ils ne se fassent...taxer et embaucher par un projet, même splendide, qui retiendra leurs sous et rejettera leur soif d'amitié désinteressée ! Chers amis cathos, seriez-vous en train de devenir des spams indésirables sur le réseau de l'amitié gratuite?

" C'est à l'amour que vous aurez les uns pour les autres que tous vous reconnaîtront pour mes disciples." Et si on se souciait en premier des personnes avant d'entrer en relation avec...leurs porte monnaie? Et si on mettait nos projets cathos( quitte à les redimensionner) en deuxième, et nos relations du coeur en premier? 

Voilà, voilà, remarquez qu'il n'y a pas d'appel aux dons sur Saint Joseph du Web, ni même au don de soi en faveur d'un projet catho de plus. Mais un appel à l'amitié désintéressée, évangélisatrice par excellence. Que Saint Joseph veille sur nos projets cathos et les préserve de l'air du temps !


Buiss'Ardent

Dimanche 2 Août 2015
Lu 263 fois