Saint Joseph du Web
Saint Joseph du Web
Recherche
Rss

bon film à voir en famille 8 : Rasta Rockett


 
 

Il fait chaud, vous cherchez un film idéal à voir avec des adolescents, qui mettent toute la famille en joie sans donner l’impression d’avoir perdu son temps ? Regardez Rasta Rockett ! Pour avoir montré d’innombrables fois ce film en ciné-club à des adolescents, je peux vous garantir rire et émotion. L’histoire contient en elle-même son procédé comique : une équipe de Jamaïcains participe aux Jeux Olympiques de 1988 au Quebec dans la catégorie…bobsleigh. Mais, oui, vous avez bien lu : sur la glace, dans cet engin qui fonce bien plus vite qu’une luge. Quel scénariste a bien pu inventer une histoire pareille et la présenter aux studios Disney ? et bien, le scénariste, c’est la réalité, car le film s’inspire de faits réels. Si vous désirez ensuite comparer réalité et fiction, vous pouvez vous rendre sur Rasta Rockett ( Wipikédia). Mais que retirer de profond de ce film ?

Et bien, outre le côté infiniment sympathique de l’exploit, il y a l’esprit d’équipe, et plus encore la dignité (l’humour n’empêche pas la noblesse) dans l’épreuve. Car plus le but invraisemblable approche, plus la foi en la victoire et en l’homme est mise à l’épreuve. L’humilité ( et la pauvreté discrètement évoquée des moyens de l’équipe jamaïcaine, passé outre les séquences hilarantes d’entrainement en Jamaïque) de la petite équipe contraste avec l’arrogance des autres équipes.

Et insensiblement, on quitte le registre comique pour entrer dans des thèmes qui toucheront chacun : effort, persévérance, refus des ségrégations et du racisme, respect de chaque nation, responsabilité ( voir la belle évolution du chef d’équipe), et surtout, surtout cette magnifique course finale et l’apogée du film…on ne vous dira rien, cela serait vous priver d’un excellent moment de cinéma et d’une surprise qui ne réside pas dans un retournement de situation à la manière des scénaristes d’Holywood, mais dans un moment où l’homme cherche sa ressource au plus profond de lui-même et trouve alors un écho chez chacun.

Ecoutez alors au dernier moment du film le silence qui régnera chez vos adolescents…je gage qu’il sera éloquent. Et que beaucoup d’expressions comiques du film se retrouveront au petit déjeuner le lendemain… Internet en donne la liste, dont Yeah Man ! passé dans le langage des jeunes…Bon film et bonne détente à toute la famille !



Jeudi 8 Janvier 2015
Lu 2456 fois