Saint Joseph du Web

Saint Joseph du Web

Recherche
Rss

Saint Joseph, par le père Livragne.


 
                                                                                           
 

Joseph est le chef de la Sainte Famille, donc le chef de la prière de sa famille. Son rôle de père adoptif de Celui qui est toute la sainte Filialité divine est là : présider à la prière de Jésus et de Marie. Oh, avec une une délicatesse, un respect, une conscience de la totale insuffisance de ses forces humaines pour cela, et donc dans un recours constant et sans limites à sa propre prière auprès du Père des Cieux dont il tient la place. Certes, il s’appuie aussi sur la prière de son Enfant et de sa virginale Epouse.

Mais il a vocation et mission de chef religieux, c’est-à-dire de gardien spirituel du Lien au Père, de l’enfant et de la mère.

Chef de prière, promoteur de leur prière, père nourricier de leur relation personnelle profonde à Dieu, gardien de leur ecclésia. Son titre et sa fonction envers tous les membres de l’Eglise du Christ jusqu’à la fin des temps, n’est que la suite de cette vocation unique et suréminente.

La Sainte Famille constitue la réserve de l’énergie spirituelle du monde…première cellule…celulle mère… Joseph la garde du monde, lui assure paix, silence , unité, relations humaines d’amour sur le modèle des relations trinitaires vivantes. Peu importe ce qu’il sait explicitement, sa théologie personnelle. Joseph est éclairé et mû par l’Esprit, il est uni aux deux parfaits présents, incarnation même de la Prière vivante. Joseph est à l’apparition du trésor spirituel de l’Eglise, à son départ, à son premier accroissement immédiatement immense, quasi infini…Déjà la gloire des Anges s’y est insérée et y demeure en action vive…de même l’adoration des bergers, des mages…L’oblation des Saints Innocents…les prières prophétiques annonçant Jean-Baptiste, d’Elisabeth, d’Anne et de Siméon au Temple. Joseph, patron de l’Eglise : son titre et sa fonction envers tous les membres de l’Eglise du Christ n’est que la suite de cette vocation absolument unique et suréminente.

Joseph n’a de paternité qu’en Marie.

Mais il a paternité de toute la vie dont elle a maternité. C’est-à-dire de toute la vie de Fils de Dieu donné du Père par l’Esprit.

Paternité dans l’Esprit Saint

paternité immaculée virginale

paternité adoptive mais réelle.

La vie spirituelle chrétienne se découvre et se vit en Marie, tel est le message final de Saint Joseph à l’homme d’aujourd’hui, le message du premier chrétien.En Marie, il est passé du Judaïsme au Christianisme. La vie de Joseph en Marie a consisté à être

service de sa Virginité Immaculée

service de sa Maternité divine rédemptrice

service de sa Royauté spirituelle unique.

C’est dans la contemplation de ces trois grandeurs uniques que Joseph a appris la véritable spiritualité du couple, de l’unité, du combat terrestre, du travail.

Gilbert Livragne, dans Le Petit Père, Nos Coeurs ne brûlaient-ils pas ? éditions Magnificat ! 1995. P 131 et 132

logo de l’article : Notre Dame de France et Saint Joseph, vitrail de l’Eglise Saint Laurent, diocèse du Puy. ( crédit photo, anne)le vitrail reprend la statue de Notre Dame de France pour les traits de Marie et une statue de la cathédrale pour les traits de Joseph.



Mercredi 24 Février 2010
Lu 1140 fois


Dans la même rubrique :














1 2