Saint Joseph du Web
Recherche
Rss

Psaume 62 : le psaume préféré de Marie-Madeleine



" Je te cherche dès l'aube" (verset 1)

Je ne suis pas du matin, et pourtant, comme dans le psaume 107 (que j'éveille l'aurore!), ou bien le psaume 138 au verset 9 (je prends les ailes de l'aurore), ce "Je te cherche dès l'aube" touche l'âme. Il lui donne l'envie d'être du matin de la résurrection. Ce fut le cas de Marie-Madeleine, qui après avoir été du soir sans fin du péché et de la soumission, reçut la grâce de l'éternel Matin. 

"Mon âme a soif de toi"

Marie-Madeleine a-t-elle eu l'intuition de la Résurrection? A-t-elle été avertie par la Vierge Marie qui a assurément vu le Ressuscité la première ? Si je puis prendre une image moderne, je dirai que le psaume 62 est la "bande annonce" du film à suspens que déroule l'Evangile, avec son final grandiose et ses suites infinies : Jésus, le Retour ! Mais le psaume nous rappelle, comme Marie-Madeleine, que notre âme a soif de Dieu, parce que nous sommes une terre altérée. 

Terre altérée

Quand Marie-Madeleine se rend au tombeau, les traductions de Jean, 20 ( verset 1) précisent : " c'était encore les ténèbres". Certaines traductions, moins fortes, disent : " Il faisait encore sombre". Utiliser le mot "ténèbres", c'est rappeler cette terre "altérée", sans eau. C'est tout le cri de la création qui attend son Sauveur, celui qui vient "illuminer ceux qui habitent les ténèbres et l'ombre de la mort" (Cantique de Zacharie). C'est aussi le Cantique des Cantiques, (Ct 3, 1-4) : " sur mon lit, la nuit, j'ai cherché celui que mon âme désire".

"J'ai vu ta force et ta gloire", "mon âme s'attache à toi"



Si j'ose dire que ce psaume est le préféré de Marie-Madeleine, c'est en réalité l'inverse : Marie-Madeleine est la préférée de ce psaume ! Elle est "entrevue" par le compositeur prophétique, par l'Esprit Saint. Elle représente, comme le diront les père de l'Eglise, l'humanité entière sauvée. Ce psaume est un épithalame, comme le psaume 107 : il parle de l'épouse qui loue son époux : "Tu seras la louange de mes lèvres!" , et "la joie sur les lèvres, je redirai ta louange". Marie-Madeleine a vu les anges de la Résurrection (ils annoncent toujours la fin des ténèbres qui tentent en vain de repousser Dieu, comme dans le prologue de saint Jean). Elle va ensuite voir le Matin éternel, le Ressuscité lui-même. 

Quand nous disons ce psaume, nous avons accès, par la foi et la révélation, à la dimension prophétique des psaumes : cette prophétie est pour chacun de nous! "Mon âme s'attache à toi", ce sera le baptême, la louange de la Trinité en notre âme, la prière, l'action chrétienne. 

Je vous propose un petit exercice : vous vous réveillez la nuit, c'est "encore les ténèbres" intérieures et/ou extérieures ? Dites ce psaume! Vous vous levez à l'aurore ? Dites ce psaume! Comme une "routine" non routinière, en se levant, en contemplant un lever de soleil, et voyez comme ce psaume de résurrection dissipe les ténèbres!

Une dernière image, liée à Marie-Madeleine : si vous vous rendez à Vézelay, dans la basilique de Marie-Madeleine, un solstice d'été, vous verrez la lumière, à midi (non , pas à l'aube) traverser la Basilique et illuminer l'autel en traçant un chemin de lumière sur le sol. Pour cela, il faut que la Basilique soit alignée selon un axe cosmique qui montre la grande maîtrise des architectes de l'époque. Mais aussi leur connaissance profonde de sainte Marie-Madeleine, celle qui annonce la lumière du Ressuscité! Dans cette même basilique, à Pacques, les pieds des colonnes sont baignés de lumière : un rappel de cette gloire dont Marie-Madeleine fut l'apôtre !

AC










 

PSAUME 62

02 Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l'aube : mon âme a soif de toi ; après toi languit ma chair, terre aride, altérée, sans eau.

03 Je t'ai contemplé au sanctuaire, j'ai vu ta force et ta gloire.

04 Ton amour vaut mieux que la vie : tu seras la louange de mes lèvres !

05 Toute ma vie je vais te bénir, lever les mains en invoquant ton nom.

06 Comme par un festin je serai rassasié ; la joie sur les lèvres, je dirai ta louange.

07 Dans la nuit, je me souviens de toi et je reste des heures à te parler.

08 Oui, tu es venu à mon secours : je crie de joie à l'ombre de tes ailes.

09 Mon âme s'attache à toi, ta main droite me soutient.

10 [Mais ceux qui pourchassent mon âme, qu'ils descendent aux profondeurs de la terre,

11 qu'on les passe au fil de l'épée, qu'ils deviennent la pâture des loups !

12 Et le roi se réjouira de son Dieu. Qui jure par lui en sera glorifié, tandis que l'homme de mensonge aura la bouche close !]


Vendredi 22 Juillet 2022
Lu 119 fois