Saint Joseph du Web
Recherche
Rss

Psaume 18 : purification de la faute cachée



Métaphores

Méditer les psaumes en utilisant des images et des métaphores tirées de la vie quotidienne m'oblige à être attentive au réel : quels objets permettent de comprendre ce que dit un psaume difficile au premier abord? J'ai recours aux objets les plus ingénieux de notre civilisation de consommation : voilà qui est osé, surtout en carême. Mais faut-il pour autant mépriser les inventions qui nous simplifient la vie ? Quand l'être humain fabrique de belles choses, il ne tue pas son voisin! Quand il s'efforce d'améliorer sa condition, il commence aussi un chemin d'entraide et pourquoi pas, de charité! S'il améliore sa condition à partir de ce qu'il voit de la création, il se peut qu'il lève les yeux vers le Créateur. Alors pourquoi ne pas louer aussi cette capacité avant d'en dénoncer les risques possibles?

Néanmoins, vous ne trouverez aucune publicité pour aucune marque dans ces lignes! 

Un ennemi petit, multiple et redoutable

Je vais vous parler d'un objet qui m'a sauvé la vie. Oui, oui. Il s'agit d'un appareil à vapeur sèche. Nous reparlerons du paradoxe entre vapeur et "sèche" à une autre occasion. Ici, la qualité de la vapeur, la même que ma centrale vapeur, est de sortir à 135 degrés et à 4 bars. Mais cet appareil est léger et portable, tandis que ma centrale vapeur est lourde. 
En quoi mon appareil à vapeur sèche s'est-il révélé salvateur? ici, pas encore de métaphore : mais un ennemi redoutable, mortel, qui s'était glissé dans une valise ou sous des chaussures... un ennemi qui est actif dans le monde entier au point de provoquer des troubles du sommeil, des crises de nerfs, des dépressions, et même des faillites. Il s'agit des punaises de lit.

Comment se défendre?

Ces petits monstres s'étaient installés dans ma chambre. Mais pas uniquement. Me réveillant un jour avec d'étranges boutons, je ne réalisais pas encore l'ampleur du désastre. Mais un mois plus tard, le cauchemar était en place. Ici, un film d'horreur à la Hitchcock pour remplacer mon récit : au lieu de le nommer " les Oiseaux", on le nommerait "les punaises", et tout serait dit. Un travelling avant et un gros plan sur la bestiole qui ne sort que la nuit telle Dracula pour vous vampiriser, et vous comprendriez. Multipliez la bête par des centaines, de la taille d'un pépin de pomme, et vous avez le drame. 
Je n'ai pas invoqué Dieu ni récité des psaumes face à cette attaque démoniaque : je me suis précipitée sur internet et j'ai tapé : "appareil efficace contre punaises de lit".
C'est alors que j'ai découvert la vapeur sèche. 

Se protéger dès le départ

Si je faisais de la vapeur sèche ma grande déesse, je la nommerais la "grande purificatrice". Pour une centaine d'euros, j'ai acheté un appareil (135 degré, 4 bars, retenez cela!), et j'ai entrepris de lutter tous les jours pour "purifier mon intérieur". Face à cette invasion minuscule, il faut agir tous les jours en passant la vapeur sèche PARTOUT, en repérant et débusquant les nids.
Ce fut fait, pendant un mois. L'avantage, c'est que ce n'est que de l'eau : ce n'est pas toxique. Et la vapeur étant sèche, on n'abîme rien dès que l'on prend quelques précautions. L'appareil est léger, c'est donc une solution viable.
Quel rapport avec le psaume 18 ?
 "Purifie moi de la faute qui m'échappe" (des erreurs, selon les traductions). Les punaises m'avaient échappé, la première était entrée à mon insu. Une seule suffit à contaminer toute une maison ou une ville. C'est comme le péché véniel que l'on ne voit pas : il peut contaminer tout un coeur, toute une ville, une nation, entraînant des réactions en chaîne. La multiplication et la répétition du péché véniel ne sont pas anodines.
Mais si chacun utilise la "vapeur sèche" de la prière personnelle, de la confession, alors le premier petit, minuscule péché, gros comme un pépin de pomme (tiens, lui aussi?), est éradiqué dès le début. C'est pourquoi le péché véniel doit être surveillé et traité dès le début. Pour éviter les scrupules, et la crainte, un protocole léger dès le départ vaut mieux qu'une armada de bestioles à déloger!
Je n'ai plus de punaises de lit : vapeur sèche tous les jours ou toutes les semaines. La vapeur sèche est efficace, elle éradique les punaises! Analogiquement, "le commandement du Seigneur est limpide, il clarifie le regard" !

AC

02 Les cieux proclament la gloire de Dieu, le firmament raconte l'ouvrage de ses mains.

03 Le jour au jour en livre le récit et la nuit à la nuit en donne connaissance.

04 Pas de paroles dans ce récit, pas de voix qui s'entende;

05 mais sur toute la terre en paraît le message et la nouvelle, aux limites du monde. Là, se trouve la demeure du soleil : +

06 tel un époux, il paraît hors de sa tente, il s'élance en conquérant joyeux.

07 Il paraît où commence le ciel, + il s'en va jusqu'où le ciel s'achève : rien n'échappe à son ardeur.

08 La loi du Seigneur est parfaite, qui redonne vie ; * la charte du Seigneur est sûre, qui rend sages les simples.

09 Les préceptes du Seigneur sont droits, ils réjouissent le coeur ; * le commandement du Seigneur est limpide, il clarifie le regard.

10 La crainte qu'il inspire est pure, elle est là pour toujours ; * les décisions du Seigneur sont justes et vraiment équitables :

11 plus désirables que l'or, qu'une masse d'or fin, * plus savoureuses que le miel qui coule des rayons.

12 Aussi ton serviteur en est illuminé ; + à les garder, il trouve son profit. *

13 Qui peut discerner ses erreurs ? Purifie-moi de celles qui m'échappent.

14 Préserve aussi ton serviteur de l'orgueil : qu'il n'ait sur moi aucune emprise. * Alors je serai sans reproche, pur d'un grand péché.

15 Accueille les paroles de ma bouche, le murmure de mon coeur ; * qu'ils parviennent devant toi, Seigneur, mon rocher, mon défenseur !


Vendredi 1 Avril 2022
Lu 172 fois