Saint Joseph du Web
Recherche
Rss

L'eau fraîche de l'humilité et les oignons d'Egypte (Ps 80)



"Contre la Terre d'Egypte" et ses oignons

J'ai longtemps cherché comment peler des oignons sans pleurer. J'ai essayé de les mettre au congélateur, mais ils devenaient alors impossibles à couper. J'ai mis des pelures sur ma tête mais cette mesure un peu ridicule ne m'a pas empêchée de pleurer chaudement. Je les ai mixés tout entiers, ce fut un désastre. Désespérée et en larmes toujours, j'ai acheté des oignons congelés. Ils étaient franchement moins bons. Jusqu'au jour où...

Eau fraîche à répétition

On m'a conseillé de les passer sous l'eau fraîche, ainsi que le couteau et la planche, toutes les trente secondes pendant l'opération d'épluchage. Et là, ce fut le bonheur : pas de larmes ! Voyez-vous, je cuisine aux oignons, sans eux, je regrette le goût familier de mes recettes.
Cette astuce m'a replongée dans le livre des Nombres, chapitre 11, verset 5 : " Ah, quel souvenir : le poisson que nous mangions en Egypte, les concombres, les laitues, les oignons et l'ail!"
J'ai une Bible de Jérusalem qui met en marge les correspondances dans d'autres livres de la Bible de certains passages : c'est ainsi que j'ai relu Exode 16, et l'annotation de la marge m'a conduite à suivre Betsel (oignon en hébreu) jusqu'au psaume 80. La Bible s'explique par la Bible et la Tradition. Ici, le psaume reprend la tradition des livres précédents.

Lamentations, regrets, pelures et eau fraîche

Comme le Peuple hébreu, nos lamentations quotidiennes, nos larmes et nos plaintes s'élèvent souvent même malgré nous. Elles sont comme le gaz lacrymogène des oignons, c'est-à-dire assez naturelles et humaines! Dieu nous sauve, nous poussons des cris de joie et nous nous promettons de le louer, de le servir et de ne plus ni nous plaindre ni regarder en arrière vers le temps des péchés. Mais le gaz des regrets et des plaintes s'échappe encore !
Un moyen naturel, l'eau fraîche, lutte efficacement contre une réaction naturelle, le gaz lacrymogène des oignons. Ou bien, comme dit la blague suivante, on peut se partager le travail : vous épluchez les oignons, et moi je pleure! Mais qui a dit que Dieu n'a pas d'humour aussi face à nos penchants ?

Humilité : oh, gnon, alors!

Il ne nous reste plus qu'à tremper nos plaintes dans l'eau fraîche de l'humilité, et ceci avec régularité! Mais comme nous sommes incorrigibles, patience : plutôt que d'endurcir notre coeur, écoutons la voix du Seigneur qui nous fait monter de la terre d'Egypte. Les oignons de jadis sont ceux de l'orgueil et de l'esclavage. "Ouvre la bouche, dit le Seigneur, moi je l'emplirai". 
Donc le Seigneur est aussi capable de nous traiter "aux petits oignons". Mais c'est à nous de faire les bons choix... Le psaume nous promet miel et froment : nous n'y perdrons pas au change! Mais pour cette profonde libération, il faudra le Sauveur et sa Miséricorde. La confession régulière peut aider efficacement, pour ne plus pleurer sur nos péchés récurrents.

AC

PSAUME 80

02 Criez de joie pour Dieu, notre force, acclamez le Dieu de Jacob.

03 Jouez, musiques, frappez le tambourin, la harpe et la cithare mélodieuse.

04 Sonnez du cor pour le mois nouveau, quand revient le jour de notre fête.

05 C'est là, pour Israël, une règle, une ordonnance du Dieu de Jacob ;

06 Il en fit, pour Joseph, une loi quand il marcha contre la terre d'Égypte. J'entends des mots qui m'étaient inconnus : +

07 « J'ai ôté le poids qui chargeait ses épaules ; ses mains ont déposé le fardeau.

08 « Quand tu criais sous l'oppression, je t'ai sauvé ; + je répondais, caché dans l'orage, je t'éprouvais près des eaux de Mériba.

09 « Écoute, je t'adjure, ô mon peuple ; vas-tu m'écouter, Israël ?

10 Tu n'auras pas chez toi d'autres dieux, tu ne serviras aucun dieu étranger.

11 « C'est moi, le Seigneur ton Dieu, + qui t'ai fait monter de la terre d'Égypte ! Ouvre ta bouche, moi, je l'emplirai.

12 « Mais mon peuple n'a pas écouté ma voix, Israël n'a pas voulu de moi.

13 Je l'ai livré à son coeur endurci : qu'il aille et suive ses vues !

14 « Ah ! Si mon peuple m'écoutait, Israël, s'il allait sur mes chemins !

15 Aussitôt j'humilierais ses ennemis, contre ses oppresseurs je tournerais ma main.

16 « Mes adversaires s'abaisseraient devant lui ; tel serait leur sort à jamais !

17 Je le nourrirais de la fleur du froment, je te rassasierais avec le miel du rocher ! »


Mardi 5 Avril 2022
Lu 120 fois