Saint Joseph du Web
Recherche
Rss

Joseph, une étoile au firmament de la sainteté, par Saint John Newman



Voici un texte d'un saint théologien canonisé par le pape François en 2019 sur Joseph. Le saint cardinal Newman s'efface lui-même dans la splendeur du rayonnement de Joseph, et par ses mots pleins de lumière, il est dans sa mission de théologien, efficace, ne se mettant pas en avant, serviteur. Donc, il écrivait à son ami protestant, Pusey, en 1865 :



 

“Il y avait des saints plus rapprochés de Notre Seigneur que les apôtres et les martyrs; mais comme si ceux-là avaient été perdus dans le rayonnement de sa gloire... pendant longtemps ils furent l’objet de moins d’attention.... Puis, à mesure que succédèrent des temps relativement calmes... se levèrent dans le firmament de l’Église ces astres lumineux, plus importants, plus augustes que tout ce qui les avait précédés, et qui se levaient tard précisément parce qu’ils rayonnaient d’une splendeur particulière... Saint Joseph en est l’exemple le plus frappant... Proclamé saint par l’Évangile, père nourricier de Notre Seigneur, il fut dès le commencement un objet de foi absolue et universelle pour le monde chrétien; et cependant la dévotion envers lui est relativement récente. Quand elle commença, les hommes s’étonnèrent qu’on n’y eût pas songé plus tôt.”
 

Une des raisons du rayonnement de Joseph aujourd'hui : sa pureté aux côtés de Marie

Joseph est à la fois un homme marié et un homme célibataire pour le Royaume : il garde sa virginité et protège celle de Marie, et son mariage est pourtant réel. Joseph peut donc être un modèle de pureté pour l'homme marié et un modèle de pureté pour l'homme continent ou célibataire. Car ce qui fait son rayonnement, c'est d'imiter à l'avance le mariage de Jésus avec l'Eglise dans les modalités de son mariage avec Marie. Qui a été plus proche de Jésus que Joseph? voilà pourquoi Joseph est aussi un pilier pour le célibat sacerdotal.

Saint Newman décrit d'ailleurs la situation du clergé protestant marié et celle du clergé catholique célibataire en renvoyant dos à dos les pécheurs des deux côtés :“It is the world, the flesh, and the devil, not celibacy, which is the ruin of those who fall.” "C'est le monde, la chair, et le démon, pas le célibat, qui est la ruine de ceux qui tombent". La chute est fréquente et possible dans le mariage comme dans le célibat car c'est la condition de l'homme pécheur de chuter. Joseph montre qu'il est possible de ne pas chuter, avec la grâce de Dieu : la pureté de Joseph est un appui à redécouvrir pour se protéger de la chute d'infidélité, que l'on soit marié ou célibataire. Les litanies le disent fort bien : Joseph, époux très chaste de la Vierge Marie, Priez pour nous. Joseph, gardien et protecteur des vierges ( au masculin et au féminin), priez pour nous.

Anne C



 

Jeudi 30 Janvier 2020
Lu 125 fois