Saint Joseph du Web
Recherche
Rss

Joseph haussait-il le ton ?



Transmettre la bonté dans le ton de notre voix

Jamais! Joseph n'avait pas besoin de monter le ton.
C'est la réponse qui vient spontanément, pourtant, Jésus savait se mettre en colère. Hausser le ton pour une sainte colère est donc légitime. 
Mais on voit mal Joseph prendre une sainte colère contre un membre de la Sainte Famille. Donc, CQFD, Joseph ne haussait pas le ton en famille. Ni au travail. Ni dans sa prière : nous, il nous arrive de parler sèchement à Dieu, ou même de crier nos ordres au Seigneur. 
Comment Joseph faisait-il? Car après tout, il était humain. Comment transmettre comme lui bonté, assurance, sérénité?

La voix humaine transmet une personnalité entière

Il y a des pistes : Joseph n'avait pas besoin d'un coach pour avoir une voix chargée de toute sa personnalité la plus positive. Quand vous entendez la voix de Marie et de Jésus chaque jour, une voix humaine et divine à la fois pour l'Enfant, dès le petit déjeuner, il y a comme une paix qui passe par le ton employé. 
Churchill disait que le secret de la longévité de son couple avec Clémentine, sa femme très fidèle et amoureuse, résidait dans le fait qu'ils ne prenaient jamais le petit déjeuner ensemble. On reconnait l'humour de l'orateur alcoolique qui savait que sa voix au réveil n'était guère mélodieuse... Beaucoup de choses négatives peuvent affecter le ton de notre voix, et cela peut se corriger, à commencer par la mauvaise habitude de prendre par mimétisme le même ton que celui de la personne qui nous agresse, puis de monter un cran au dessus. Nos habitudes " vocales" au quotidien peuvent gâcher la relation ou la détendre et la rendre merveilleuse. Notre voix toute entière peut transmettre notre personnalité, notre intention, notre bonté.

 

"Faites disparaître de votre vie tout ce qui est amertume, emportement, colère, éclats de voix ou insultes, ainsi que toute espèce de méchanceté. Soyez entre vous pleins de générosité et de tendresse. Pardonnez-vous les uns aux autres. Oui, cherchez à imiter Dieu.Vivez dans l'amour". ( Ep 4)


Comment faire chaque jour?

Joseph peut nous apprendre beaucoup sur les échanges verbaux. D'après les sciences humaines, 90% de notre communication s'exprime dans les éléments autour des mots, et non pas dans les mots seuls. Quand vous vous fâchez avec votre collègue au travail ou avec l'administration au bout du fil qui vous renvoie pour la 25e fois au numéro qui vous a dit de vous adresser à la présente personne, le ton de votre voix dément les mots plus ou moins courtois : et si on voit votre visage à ce moment, il exprime l'inverse de vos mots. 
Pour éviter de devenir agressif dans les mots, il faut d'abord éviter de devenir agressif dans le ton qui accompagne des propos encore rationnels et neutres affectivement.

 

Ecouter l'autre en plein feu de l'action, en commençant par son ton et répondre paisiblement en invoquant Joseph

Cela revient à écouter le ton de sa propre voix pendant que l'on parle et le ton de la voix de l'autre, pour éviter l'escalade, en faisant brièvement abstraction du sens des mots et de leur interprétation. C'est utile, efficace, et si les personnes sont de bonne volonté, cela aide grandement à la paix des échanges verbaux. Alors, pourquoi ne pas invoquer Joseph quand on a une conversation, plutôt que de partir du fait que " cette personne m'énerve et s'énerve quoi que je dise"? Ceci peut fonctionner aussi dans les disputes entre amoureux, dans les réconciliations avant qu'elles ne repartent en vrille parce que le ton utilisé fait croire à une hausse de ton? 
Tout cela s'apprend, et fait partie des relations de charité. On peut donc prier pour corriger certains défauts et demander son aide à Joseph en plein feu de l'action, au moment où notre épouse nous demande sur un ton acariâtre de rentrer la poubelle pour la 45e année de suite, au moment où le patron déverse sur nous sa colère suite à une commande annulée alors que nous n'y sommes pour rien, au moment où... vous aurez des centaines d'occasions d'exercer le ton de votre voix en plus de votre sanctification au quotidien

 

Ce n'est pas une question de tempérament uniquement. Joseph, que l'on a taxé de taciturne, pouvait certainement parler longuement si nécessaire. Il n'était certes pas Napolitain. Dans les bus français, il est écrit " Merci de ne pas parler au conducteur". A Naples, il est écrit : " Non rispondete al conducente" : " ne répondez pas au conducteur"! Certains tempéraments sont plus volubiles que d'autres, et c'est en soi à prendre tel quel, parfois pour notre plus grand bonheur, car nous sommes des êtres vivants et surprenants les uns pour les autres.
Mais dans le son de la voix, c'est une personnalité et une intention qui passent. Et si notre ton de voix est cohérent avec nos propos et notre intention, alors nous transmettrons paix et assurance, vertus que l'on peut demander à Joseph!

Anne C

Lundi 27 Janvier 2020
Lu 176 fois