Saint Joseph du Web
Recherche
Rss

Cathédrale : en façade ou inside? Bonne fête de l'Imaculée!



Une cathédrale illuminée mais aussi ""stromboscopisée""

Le 8 décembre à Lyon, fête de l'Immaculée...et fête des Lumières : l'illumination de la cathédrale, tout un symbole! Touriste parmi la foule, j'attends avec impatience les projections sur la façade de la Cathédrale. J'ai le souvenir de très belles illuminations avec de la poésie et du sens il y a quelques années. Et là, c'est un spectacle digne d'une...boîte de nuit ultra sophistiquée. Effets stroboscopiques (hallucinants!), ronds et triangles de lumière bleue ou laser balayant, zones d'ombres dansantes et assez sinistres. Je n'émets aucun jugement artistique. Simplement, sur cette façade, ce qui est projeté, c'est l'esprit de l'époque.

Le don de Sagesse est à l'intérieur

Un peu bousculée, un peu désorientée comme la foule, j'ai le réflexe d'entrer dans la Cathédrale. DANS. I'M IN, disait un célèbre film (Matrix). Une fois dedans, le contraste est saisissant : calme, chaudes couleurs ocre et blanc doré, arches gothiques harmonieuses et espace individuel respecté : nous sommes un certain nombre, mais ce n'est pas la foule hallucinée et agglutinée, compressée et comme manipulée par les lasers : inside, dedans, c'est l'Eglise, c'est Marie. C'était sage d'entrer et de ne surtout pas en rester au spectacle violent de la façade.

L'Eglise, une façade salie, attaquée, un intérieur harmonieux, c'est le secret!

Voilà, l'Eglise est en façade comme la projection agressive de notre monde et de nos lasers, de nos zones d'ombres et de nos saletés, de nos batailles et de nos bruits. Elle n'est donc pas indemne! Cela peut se voir en touriste, en passant, en suivant le flot des foules, sans trop réfléchir... En critiquant l'Eglise, en désespérant ou en s'en fichant royalement.

Ou bien cela fait sens : si on entre, on quitte la boîte de nuit du monde et on découvre... la boîte de Lumière! On prie, on sent concrètement que dans la "matrice", dans le corps ecclésial, il y a le don de Sagesse, il y a l'harmonie de l'Esprit Saint. Il faut dépasser le "stade de la façade" pour comprendre combien l'Eglise est solide, grâce à l'Esprit Saint, surtout quand elle est mariale.
Merci Marie, c'est écrit en gros sur la colline de Fourvière, et c'est génial. Et comme je n'ai pas de photo de la cathédrale de Lyon ni en extérieur, ni en intérieur, perturbée que j'étais et plongée dans mes réflexions, je vous mets la façade de Fourvière, nettement plus "sage" mais peut-être moins emblématique, moins significative. L'Esprit Saint passe parfois par les contrastes! Et il chemine, comme la procession de la Cathédrale de Lyon qui passe dans les jardins du Rosaire jusqu'à Fourvière : en douceur!

AC  

Vendredi 8 Décembre 2023
Lu 948 fois