Lettre de Padre Pio à Saint Paul VI, 12 septembre 1968 et défense d'Humanae Vitae



10 jours après avoir écrit cette lettre qui montre la communion profonde de padre Pio avec l'âme de Paul VI, Padre Pio s'éteignait après avoir porté les stigmates pendant cinquante ans

Lettre de Padre Pio à Saint Paul VI, 12 septembre 1968 et défense d'Humanae Vitae

" Sainteté,

Je profite de votre rencontre avec les Pères capitulaires pour m'unir spirituellement à mes confrères et déposer humblement à vos pieds mon affectueux respect, toute ma dévotion envers Votre Auguste Personne, dans l'acte de foi, d'amour et d'obéissance à la dignité de Celui que Vous représentez sur la terre. L'Ordre des Capucins a toujours été en première ligne pour l'amour, la fidélité, l'obéissance et le dévouement au Siège Apostolique ; je prie le Seigneur qu'il reste ainsi et qu'il continue dans sa tradition de sérieux et d'austérité religieuse, de pauvreté évangélique, d'observance fidèle à la Règle et aux Constitutions, tout en se renouvelant dans la vitalité et dans l'esprit intérieur, selon les Directives du Concile Vatican II, pour être toujours plus prêt à accourir dans les nécessités de la Mère l'Eglise au signe de Votre Sainteté.
 

 


Un portrait émouvant, précis et historique du Saint Pape Paul VI, pour redécouvrir l'homme attachant et le contexte difficile de l'époque qui fit écrire à Padre Pio cette lettre admirable de communion aux souffrances du pape.Livre disponible sur commande en librairie et sur fnac, amazon, etc
Un portrait émouvant, précis et historique du Saint Pape Paul VI, pour redécouvrir l'homme attachant et le contexte difficile de l'époque qui fit écrire à Padre Pio cette lettre admirable de communion aux souffrances du pape.Livre disponible sur commande en librairie et sur fnac, amazon, etc

Je sais que votre coeur souffre beaucoup ces jours-ci pour le sort de l'Eglise, pour la paix du monde, pour les si grands besoins des peuples, mais surtout pour le manque d'obéissance de certains, même catholiques, à l'enseignement élevé que vous nous donnez, assisté par l'Esprit Saint et au Nom de Dieu. Je vous offre ma prière et ma souffrance quotidienne, comme don modeste, mais sincère, du dernier de vos fils, afin que le Seigneur vous réconforte par Sa Grâce pour continuer le chemin droit et pénible, dans la défense de la Vérité Eternelle qui ne change jamais avec les changements des temps.
 

Au nom de mes fils spirituels également, et des "Groupes de Prière", je vous remercie pour la Parole claire et décisive que vous avez dite dans la dernière Encyclique "Humane Vitae", et j'affirme à nouveau ma foi, mon obéissance inconditionnelle à vos directives éclairées.
 

 


Portrait de Padre Pio, collection privée, reproduction interdite
Portrait de Padre Pio, collection privée, reproduction interdite

Que le Seigneur veuille accorder le triomphe à la vérité, la paix à son Eglise, la tranquillité aux peuples de la terre, la santé et la prospérité à votre Sainteté, afin que, lorsque ces bourrasques passagères se seront dissipées, le Règne de Dieu triomphe dans tous les cœurs, par votre œuvre apostolique de Pasteur Supême de toute la chrétienté.
 

Prosterné à vos pieds, je vous prie de me bénir, en même temps que mes confrères, que mes fils spirituels, que les "Groupes de Prière", que mes malades, que toutes les initiatives de bien que nous nous efforçons d'accomplir au Nom de Jésus et avec Votre protection.
 

De votre Sainteté, le plus humble fils, P. Pio, Capucin.


Lettre de Padre Pio à Saint Paul VI, 12 septembre 1968 et défense d'Humanae Vitae

Vendredi 21 Septembre 2018
Lu 162 fois

Dans la même rubrique :














1 2