Saint Joseph du Web
Recherche
Rss

Psaume 84 : j'écouterai ce que le Seigneur dit en moi (verset 9)



Tu as fait revenir les déportés (verset 2)

Si vous voulez encourager une vocation au baptême, une entrée dans l'Eglise, vous ne commencerez peut-être pas par décrire la situation catastrophique analysée par les journaux. Pourtant, chaque baptisé est "un déporté" qui revient vers Dieu. Et ceci constamment. Quand il a commencé sa route, ce ne sont pas les obstacles qui l'ont attiré, mais le but : on voit d'abord, quand on tombe amoureux, le but commun, l'amour, la destination. 

J'écoute ce que le Seigneur dira en moi (verset 9)

Une autre traduction du verset neuf dit : "J'écoute, que dira le Seigneur?". Mais j'aime cette traduction qui dit : " que dira le Seigneur en moi"? La voie qu'il nous trace chacun, après l'appel du baptême qui nous montre la direction, est personnelle. La grande différence avec le "développement personnel", c'est qu'elle est "vocation personnelle", "déploiement vocationnel". Cette voie se découvre en suivant la voix intérieure. La voie avec un E, et la voix avec un X sont toujours liées en ce qui concerne la vocation.

On pourrait dire que l'on entend un chemin intérieur, qu'une voix trace un chemin. Celui qui fait trop de développement personnel peut étouffer cette voix intérieure avec son ego, ou se développer dans tous les domaines avec brio mais perdre sa route. A quoi sert-il d'être magnifiquement "développé" si on ne trouve pas sa vocation? Que fait un sportif surmusclé et surarmé s'il est perdu seul et isolé dans le désert ? Il risque de mourir. Prenons les voitures en auto guidage : elles suivent les traits blancs sur le sol. Pour "coincer" l'une de ces intelligences artificielles, on a imaginé de tracer des lignes en cercle. La voiture est restée à tourner en boucle indéfiniment avec un feed back inutile : "je suis des traces qui tournent en rond, mais je fais ce que je dois faire". 

Si on est perdu, tout développé que l'on est, tout auto-centré que l'on risque de rester, on tourne en rond et on meurt de soif d'autre chose que soi-même, on cherche une issue hors de soi-même, une route avec une direction! Bien sûr, un sain développement est nécessaire, mais le déploiement vocationnel lui donne son sens, le sort du désert, du cercle fermé sur soi, ou de l'accomplissement parfait (et trompeur) de soi hors de la vocation propre !  Il peut être alors nécessaire d'être guidé, coaché vers un déploiement vocationnel qui équilibre le développement personnel ( sans le brimer!) et les renoncements à "soi" (à l'ego) nécessaires pour rester sur une route de développement intégral : personne, altruisme, vocation.

Notre terre donnera son fruit (verset 13)

" Ce n'est pas vous qui m'avez choisi, c'est moi qui vous ai choisis pour que vous alliez, que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure", déclare Jésus. Notre terre personnelle donnera donc du fruit, si nous écoutons Celui qui parle en nous. Il est un visage et une parole. Le psaume 84 l'annonce : "Ses pas traceront le chemin", ( verset 14). Mieux vaut le suivre que de suivre notre développement personnel seul. Une fois encore, ce n'est pas incompatible, mais c'est une question de direction, de but.

La destination donnée au début, pour encourager une vocation, un appel, indique l'amour, la communication avec Dieu. Pour tout chemin vocationnel, d'abord se révèle la destination (Dieu), ensuite le chemin (la vocation personnelle), et enfin les obstacles. Ah, les obstacles : le psaume en parle très clairement. " Maintiendras-tu ta colère?", ton "ressentiment" face à nos péchés? "Tu as ôté le péché de ton peuple", "tu as couvert toute sa faute". Dès que la destination et le chemin pour l'atteindre ont été donnés, les obstacles ont été nommés bien clairement et renversés. Toute vocation s'effectue dans cet ordre de miséricorde !


AC

02 Tu as aimé, Seigneur, cette terre, tu as fait revenir les déportés de Jacob ;

03 tu as ôté le péché de ton peuple, tu as couvert toute sa faute ;

04 tu as mis fin à toutes tes colères, tu es revenu de ta grande fureur.

05 Fais-nous revenir, Dieu, notre salut, oublie ton ressentiment contre nous.

06 Seras-tu toujours irrité contre nous, maintiendras-tu ta colère d'âge en âge ?

07 N'est-ce pas toi qui reviendras nous faire vivre et qui seras la joie de ton peuple ?

08 Fais-nous voir, Seigneur, ton amour, et donne-nous ton salut.

09 J'écoute : que dira le Seigneur Dieu ? + Ce qu'il dit, c'est la paix pour son peuple et ses fidèles ; * qu'ils ne reviennent jamais à leur folie !

10 Son salut est proche de ceux qui le craignent, et la gloire habitera notre terre.

11 Amour et vérité se rencontrent, justice et paix s'embrassent ;

12 la vérité germera de la terre et du ciel se penchera la justice.

13 Le Seigneur donnera ses bienfaits, et notre terre donnera son fruit.

14 La justice marchera devant lui, et ses pas traceront le chemin.


Vendredi 17 Juin 2022
Lu 132 fois