Saint Joseph du Web
Recherche
Rss

Psaume 102 : le renouvellement de ta jeunesse ( et de celle de l'Eglise)



Tu renouvelles, comme l'aigle, ta jeunesse (verset 5)

Aujourd'hui, une jeune DRH m'a raconté comment elle a emmené ses collègues sur le chemin de Saint Jacques. Imaginez une DRH parisienne de 30 ans environ, jeune et dynamique, de longues tresses africaines jusqu'aux genoux, et sa collègue, blonde à ravir les coeurs. On pourrait les trouver dans un film ou un défilé de mode. Et les voilà sur le Chemin de Compostelle, avec quatre collègues hommes et femmes, le chef d'entreprise y compris... et tout le monde à la messe des pèlerins à 7 heures du matin. La jeune initiatrice de ce chemin d'évangélisation est la première surprise : croyants, non croyants, tout le monde marche ensemble. Bref, c'est le synode sur le terrain, dans l'élan de la jeunesse qui ne doute de rien.

Et c'est une belle image de chacun d'entre nous : nous pouvons, comme le dit le psaume, renouveler notre jeunesse comme l'aigle : reprendre l'envol de l'évangélisation au niveau de toute l'Eglise !

Comme la tendresse du père pour ses fils

Un ami croisé dans la même journée me disait accablé : le monde va mal! l'Eglise va mal. Qu'est-ce qu'on peut faire?
Cultiver notre jardin : cultiver notre Eglise, qui est notre jardin. Comme ces jeunes qui partent sur le Chemin, chacun d'entre nous peut évangéliser. Scandales? Péchés? Déprime? relisez ce psaume 102, il sait notre réalité, mais Dieu "sait de quoi nous sommes pétris" (verset 14). Sommes-nous si naïfs que nous croyions que notre bataille actuelle est la plus terrible de toutes ? Chaque époque a sa bataille à remporter! Dieu renouvelle la jeunesse de son Eglise à chaque époque : jeunes et vieux peuvent agir, car c'est une question de coeur, pas d'âge. Et le coeur de l'Eglise est toujours jeune.

Mais l'amour du Seigneur sur ceux qui le craignent est de toujours à toujours, et sa justice pour les enfants de leurs enfants (verset 17)

Pour les enfants de leurs enfants... de toujours à toujours. Dieu renouvelle son Eglise en passant par les jeunes de coeur. Dans tous les secteurs de la vie, et à chaque bataille. Prenons une ancienne bataille, celle d'Esther, Reine de Suse et Babylone : cette jeune femme qui a sauvé le peuple juif de l'extermination devait avoir tout au plus entre 15 et 20 ans, mettons 16 ans, pour affronter le roi, sa cour, les intrigues d'Amam, les dangers. On ne le souligne pas assez : elle préfigure la jeunesse de la Vierge Marie (même âge!) et celle de l'Eglise d'âges en âges! Voilà pourquoi ce psaume est une sorte de magnificat ( une des sources du Magnificat de Marie, nourrie de psaumes ?) : " Bénis le Seigneur, ô mon âme" (Verset 22), "mon âme exalte le Seigneur"!

AC

PSAUME 102

01 Bénis le Seigneur, ô mon âme, bénis son nom très saint, tout mon être !

02 Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !

03 Car il pardonne toutes tes offenses et te guérit de toute maladie ;

04 il réclame ta vie à la tombe et te couronne d'amour et de tendresse ;

05 il comble de biens tes vieux jours : tu renouvelles, comme l'aigle, ta jeunesse.

06 Le Seigneur fait œuvre de justice, il défend le droit des opprimés.

07 Il révèle ses desseins à Moïse, aux enfants d'Israël ses hauts faits.

08 Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d'amour ;

09 il n'est pas pour toujours en procès, ne maintient pas sans fin ses reproches ;

10 il n'agit pas envers nous selon nos fautes, ne nous rend pas selon nos offenses.

11 Comme le ciel domine la terre, fort est son amour pour qui le craint ;

12 aussi loin qu'est l'orient de l'occident, il met loin de nous nos péchés ;

13 comme la tendresse du père pour ses fils, la tendresse du Seigneur pour qui le craint !

14 Il sait de quoi nous sommes pétris, il se souvient que nous sommes poussière.

15 L'homme ! ses jours sont comme l'herbe ; comme la fleur des champs, il fleurit :

16 dès que souffle le vent, il n'est plus, même la place où il était l'ignore.

17 Mais l'amour du Seigneur, sur ceux qui le craignent, est de toujours à toujours, * et sa justice pour les enfants de leurs enfants,

18 pour ceux qui gardent son alliance et se souviennent d'accomplir ses volontés.

19 Le Seigneur a son trône dans les cieux : sa royauté s'étend sur l'univers.

20 Messagers du Seigneur, bénissez-le, invincibles porteurs de ses ordres, * attentifs au son de sa parole !

21 Bénissez-le, armées du Seigneur, serviteurs qui exécutez ses désirs !

22 Toutes les œuvres du Seigneur, bénissez-le, sur toute l'étendue de son empire ! Bénis le Seigneur, ô mon âme !


Jeudi 1 Juin 2023
Lu 371 fois