Saint Joseph du Web
Recherche
Rss

Quatre étapes pour évangéliser comme dans les Actes des Apôtres à notre époque



Non au déni!

Vous êtes peut-être comme moi : entre énervement, agacement, désir de couper la radio, de jeter certains journaux (catholiques, mais si sombres, si dépressifs, si commerciaux!) à la poubelle, de fermer les écoutilles. Trop d'horreurs entraînent une saine réaction : cherchons la lumière, pas la fange.
Mais comment? Pas question d'entrer dans le déni. Pas question non plus de devenir "comme ce que l'on contemple". A force de contempler certains titres et chiffres, on va sérieusement sombrer.

Se focaliser sur l'Esprit Saint, pas sur les trahisons (rendre à Judas ce qui est à Judas...!)

Rendons donc à Judas ce qui est à Judas : sa place. Ni plus ni  moins. Dans les Actes des Apôtres, chapitre un, rien n'est caché, rien n'est nié. Tout est dit. 
Et ensuite, Judas est remplacé, sa charge passe à un autre, qui lui, sera fidèle. 
Et immédiatement, l'Esprit Saint tombe sur l'Eglise. 

Choisir une sainte, un saint, ou plutôt se laisser choisir

Et si on faisait les gros titres sur les Actes des Apôtres aujourd'hui ? La toussaint, c'est aussi cela. Laissons une sainte, un saint, ou plusieurs, entrer dans notre vie. L'expérience montre que c'est eux qui nous choisissent. En voilà un dont on te parle de façon récurrente ? Qui te laisse une impression lumineuse? Qui te convertit ? Qui t'embête parce qu'il te fait bouger, enfin? Sois attentif, son aide va changer les gros titres de ta vie.

Focalisés sur la mission ensemble : synode!

Bref, vous l'aurez compris : ne nous trompons pas de focalisation. Judas, modèle du pervers narcissique, aime être le centre de l'attention à la place de Jésus et des victimes, et des saints. On voit où cela le mène. Il y a beaucoup plus efficace : ne pas nier, dire la vérité, le remplacer... et passer à la Pentecôte. Aujourd'hui, c'est ce que fait le Synode en nous focalisant sur la mission, avec Jésus, les victimes et les saints. 

Relis les Actes des Apôtres, et agissons ensemble, marchons ensemble. Faisons d'autres grands titres, réparons, rendons à l'Esprit Saint ce qui est à l'Esprit Saint : gloire, honneur et louange. L'Eglise doit se refocaliser sur la mission

Bonne fête de la Toussaint !

Vendredi 29 Octobre 2021
Lu 135 fois

Dans la même rubrique :














1 2 3