Saint Joseph du Web

Saint Joseph du Web

Recherche
Rss

Comment ne pas l'aimer? La bonté de Jean XXIII, l'humilité de Benoît XVI, la simplicité de saint François, la théologie d'Ignace de Loyola....

Le pape François. Un condensé de l'Eglise...



Le primat de la bonté et de la prière.

Comment ne pas l'aimer? La bonté de Jean XXIII, l'humilité de Benoît XVI, la simplicité de saint François, la théologie d'Ignace de Loyola....
Il demande au peuple de Dieu de le bénir et il bénit le Peuple...Il s'incline humblement, et il rayonne de bonté, il parle simplement et se montre ému...
L'outsider de l'Esprit Saint qui donne à son Eglise un pape de l'Amérique du Sud, aux racines italiennes, qui a étudié en Allemagne...Voilà, le pontificat de Benoît XVI préparait un nouveau cadeau merveilleux, un pasteur qui commence par rendre hommage à son prédecesseur avec la bonhommie d'un frère en pleine communion, et sans préparer son discours. Mais avec précision théologique, il prie pour l'évêque émérite, et non pas pour le pape émérite, Benoît XVI appréciera cette distinction théologique oecuménique avec laquelle il ne peut qu'être d'accord. Qui sait s'il n'a pas été consulté par son successeur sur le sujet...- on sait que François Premier a téléphoné à Benoît XVI dès la fin du conclave-.tous deux dans la même humilité du service pétrinien. François Premier cite alors " l'évêque de Rome qui préside à la charité" , citation oecuménique par excellence et  qui définit l'essence du ministère pétrinien, la citation venant des pères de l'Eglise. ( Saint Ignace d'Antioche, saint Irénée et plusieurs autres). Ce thème a longuemet été développé par Benoît XVI.

On se souvient qu'il a été dit que Benoît XVI avait compris qu'il ne pourrait être à Rio aux JMJ...alors il s'est effacé et voilà son successeur, un sud-américain!



Quelles surprises nous réserve-t'il? Un pasteur et non pas un manager! Il va faire fondre les coeurs....!

Simple!
Simple!
Ce sera aussi étonnant que Jean XXIII et Benoît XVI....un jésuite....il sera donc fidèle au Pape! Le premier pape jésuite et le premier pape sud-américain! Ce sera encore un pape de surprises.

Et aussi, un condensé de grâces ecclésiales de longues traditions séculières : Ignace, François...
François, le Poverello : la réforme en profondeur, le témoignage de la simplicité, de la pauvreté, un pasteur et non pas un manager...
Ignace : le discernement des esprits....Le nouveau pape n'est pas un naïf, on ne lui épagnera pas les coups à lui non plus, qu'importe, il agira avec l'Esprit Saint. La presse essaie déjà de le caser dans ses critères progressistes et conservateurs...la vérité, c'est qu'il est un défenseur de la Vie, que la présidente de son pays favorable au mariage gay a trouvé en lui un opposant ferme. Sa carrière " jésuite" le voit confronté aux calomnies, aux problémes de la théologie de la Libération. On le dit " mis au placard" par son ordre pour avoir été plus magistériel que politique...

Et dès sa première allocution, il n'oublie pas Marie. Et de souhaiter une bonne soirée!

Elu par ses pairs en quelques tours : ils n'ont pas hésité longtemps!

Comment ne pas l'aimer? La bonté de Jean XXIII, l'humilité de Benoît XVI, la simplicité de saint François, la théologie d'Ignace de Loyola....
Un message des cardinaux au monde : ils ont choisi dans l'unité et sous la mouvance de l'Esprit. François Premier parle en tant qu'évêque de Rome, et pense au monde entier.
Et enfin un pape d'Amérique du Sud! Il sera donc le Pape des JMJ de RIO!
Il parle de fraternité, d'évangélisation, de l'Eglise du monde entier et des hommes de bonne volonté!

Comment ne pas l'aimer!

Josefa Petersky

"Fratelli e sorelle, buona sera! Mis hermanos cardenales han ido a buscarlo casi al fin del mundo. Os agradezco la acogida. Antes de nada querría hacer una oración por nuestro obispo emérito, Benedicto XVI, Recemos juntos por él, para que el Señor lo bendiga y la Virgen lo custodie. Padre Nuestro [...]. Comenzamos un camino de fraternidad, de amor, de confianza. Recemos para que haya una gran fraternidad en todo el mundo. Antes de dar la bendición os pido un favor, que pidáis al Señor la bendición para su obispo. Hagamos en silencio esta oración vuestra por mí [...].Buenas noches y buen descanso.
"Fratelli e sorelle, buona sera! Mis hermanos cardenales han ido a buscarlo casi al fin del mundo. Os agradezco la acogida. Antes de nada querría hacer una oración por nuestro obispo emérito, Benedicto XVI, Recemos juntos por él, para que el Señor lo bendiga y la Virgen lo custodie. Padre Nuestro [...]. Comenzamos un camino de fraternidad, de amor, de confianza. Recemos para que haya una gran fraternidad en todo el mundo. Antes de dar la bendición os pido un favor, que pidáis al Señor la bendición para su obispo. Hagamos en silencio esta oración vuestra por mí [...].Buenas noches y buen descanso.

"Bonsoir. Vous savez que le devoir du conclave est d'élire l'evêque de Rome, ils sont allés le prendre quasi jusqu'au bout du monde. Nous voilà. Je vous remercie de votre accueil. Merci. Avant tout je voudrais faire une prière pour notre évêque émérite Benoît XVI prions ensemble pour que le Seigneur le bénisse et que la Madone le protège." 

Notre Père, Ave Maria.

"Maintenant commençons ce chemin évêque et peuple, et l'evêque de Rome qui préside à la charité". il a souhaité un monde de "fraternité", "d'amour", de "confiance". "Prions pour le monde entier qu'il y ait une grande fraternité, je vous souhaite que ce chemin de l'Eglise que nous commençons aujourd'hui soit pour l'évangélisation de la Ville".

"Maintenant je voudrais vous donner la bénédiction mais avant je vous demander une faveur, que vous priiez, que vous donniez la bénédiction à votre évêque".

Le pape appelle au silence et demande sa prière à la foule: "sur moi".

Silence.  Acclamations.

Le pape annonce la bénédiction "à l'Eglise du monde entier", à toutes les "personnes de bonne volonté".

"Je vous laisse merci de l'accueil, priez pour moi". Il annonce qu'il va prier la Vierge Marie, qu'elle protège Rome. Ira-t-il à un sanctuaire marial? Le "Divin Amour" aux portes de Rome? 
"Buenas": "Buona notte e buon riposo", ont été ses dernières paroles: "Bonne nuit et bon repos", avec une hésitation... l'espagnol lui est venu spontanément.

Habemus Papam. Les choches sonnent à toute volée et de nouveau l'hymne pontifical retentit, la fanfare s'en donne elle aussi à coeur joie.

A 20 h 12, le cardinal Jean-Louis Tauran, protodiacre, avait annoncé en latin: 

"Annuntio vobis gaudium magnum;
habemus Papam:
Eminentissimum ac Reverendissimum Dominum, Dominum Georgium Marium
Sanctae Romanae Ecclesiae Cardinalem Bergoglio qui sibi nomen imposuit Franciscum."



Son agenda : saint Joseph pour la messe inaugurale le 19, et pèlerinage à sainte Marie Majeure.

Le nouveau pape argentin a téléphoné mercredi soir à son prédécesseur, le pape émérite Benoît XVI, qu'il « rencontrera dans les prochains jours », et célébrera sa messe inaugurale mardi prochain.

Dans un bref point de presse, le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi, a donné d'autres rendez-vous du nouveau pape de 76 ans, élu par le conclave mercredi soir. Son premier déplacement aura lieu jeudi matin, quand il se rendra dans la basilique romaine Sainte-Marie Majeure, pour prier la Vierge Marie. Ce sera un déplacement très privé, a indiqué le porte-parole.

Jeudi après-midi, le pape argentin célébrera une messe avec l'ensemble des cardinaux dans la Chapelle Sixtine, et vendredi matin il leur donnera audience dans la Salle Clémentine au Vatican. Samedi, il recevra tous les journalistes et les responsables de la communication dans la grande salle d'audience Paul VI.

Dimanche, il prononcera son premier Angelus sur la place Saint-Pierre.



Mercredi 13 Mars 2013
Lu 385 fois

Dans la même rubrique :














1 2 3