Saint Joseph du Web

Saint Joseph du Web

Recherche
Rss

Vous avez dit " Vocation"? (4)"Les coopérateurs de l'ordre sacerdotal" Paul VI, message pour la première journée mondiale des Vocations ( 1964)

Vous avez dit " vocation" ? Cette rubrique veut aider à la réflexion et au discernement, sous la protection de Saint Joseph, en étant chef de la sainte Famille, protégea toutes les vocations résumées en elle.


Que demander et comment le demander en ce qui concerne les vocations? Qu'est-ce qu'une vocation...Comment discerner si on est " atteint par le mystérieux virus vocation" ? Réflexion à partir des messages des papes pour la Journée mondiale des Vocations.


Difficile de trouver un français le texte de la première journée mondiale des Vocations. On le trouve en italien sur le site du Vatican.
Celui qui cherche sa vocation a besoin de savoir ce que l'Eglise dit...Alors, pour vous encourager à lire l'italien, ( utile pour une vocation, mais qu'est-ce que la vocation), voici quelques pistes.
 
Des prêtres modèles vivants de la doctrine qu'ils professent.
 
Tout d'abord, un appel vibrant pour les vocations sacerdotales, pour les prêtres. Ce sont les premièrs et derniers mots du message :
 
 
" Jetant un regard anxieux sur l'immensité des champs spirituels qui dans le monde entier attendent des mains sacerdotales, l'âme sent monter en elle l'invocation au Seigneur, selon l'invitation du Christ. Oui, aujourd'hui comme alors, " la moisson est abondante, mais les ouvriers peu nombreux" : si peu en regard de la croissance des besoins pastoraux. Si peu en face des exigeances du monde moderne, de ses frémissements d'inquiétude, de ses besoins de clarté et de lumière, qui réclament des maîtres compréhensifs, ouverts, formés; si peu en face de ceux qui bien que lointains, indifférents, ou hostiles, veulent un prêtre qui soit un modèle vivant de la doctrine qu'il professe. Et plus encore, ces mains sacerdotales manquent cruellement sur les champs de misson, partout où il y a des hommes, des frères à catéchiser, secourir, consoler".
 
Dans ces définitions successives du prêtre, de la vocation sacerdotale, source de toutes les autres vocations dans l'Eglise, relevons l'esprit de Vatican II, spécialement Lumen Gentium : l'appel du monde vers Dieu est la raison de l'appel vocationnel : c'est pour les frères qui ont soif de Dieu que le futur prêtre répond à l'appel à suivre le Christ comme prêtre et évangélisateur. C'est parce qu'un coeur désire répondre comme le Christ à cette soif contemporaine de l'humanité.
 
 Où sont les prêtres modèles vivants de la doctrine qu'ils professent ? Dans les familles et les paroisses ferventes en tout premier lieu ( voir la suite du message de Paul VI)
 
Le dimanche du Bon Pasteur désormais dédié à la prière pour les Vocations.
 
Le pape Paul VI explique son initiative de demander la prière de toute l'Eglise à l'occasion du 4eme dimanche de Paques, afin que tous soient concernés.
 
"Le dimanche présent, qui dans la liturgie prend de l'evangile du jour le nom de Dimanche du Bon Pasteur, voit réuni dans un seul mouvement de prière les demandes généreuses des catholiques du monde entier, pour obtenir du Seigneur les ouvriers nécessaires à sa moisson. Et pour que cette Journée Mondiale de prière pour les Vocations sacerdotales et religieuses ait l'écho qu'elle mérite, nous avons désiré adresser la parole à tous nos fils bien-aimés, afin que nul n'ommette un devoir et une responsabilité si grave".
 
Le problème du nombre de prêtres : constat et diagnostique.
 
La gravité de la situation vient du nombre insuffisant de prêtres. C'est un problème qui révèle que la santé spirituelle de l'ensemble de la famille catholique souffre d'un manque de vitalité. Le constat du Pape est réaliste et sans pessimisme. Voyez plutôt son " diagnostique" :
 
" Le problème du nombre de prêtres touche de près tous les fidèles : non seulement parce qu'en dépend l'avenir religieux de la société chrétienne, mais aussi précisément parce que ce problème est l'indice inexorable de la vitalité de la foi et de l'amour des communautés paroissiales et diocésaines, et témoigne de la santé morale de la famille chrétienne. Là où surgissent de nombreuses vocations à l'état de vie sacerdotale ou religieux, là se vit généreusement l'Evangile : c'est là le signe de parents généreux et fervents, qui non seulement n'ont pas crainte mais se sentent heureux et honorés de donner leur propre fils à l'Eglise; là sont les prêtres fervents et fidèles, pour qui la continuation du sacerdoce est le premier et plus important programme pastoral. Là surtout sont les adolescents généreux et ouverts, purs et courageux, nourris de vie eucharistique et sensibles à la voix du Christ, qui savent alimenter dans leur jeune coeur le désir de servir un jour l'Eglise et de se donner aux âmes pour toute la vie, pour reproduire en eux-mêmes les traits du Bon Pasteur et Le suivre fidèlement."
 
Notons que ce premier message de la journée mondiale de prière pour les Vocations insiste sur les prêtres. Bien sûr, le Pape et ses successeurs n'oublient pas les autres vocations, mais les traits principaux de ce qui est dit pour les vocations sacerdotales concernent l'ensemble des vocations consacrées. On peut donc en déduire quelques traits de " vocation" qui aident au discernement : Etre nourris de vie eucharistique, vouloir servir l'Eglise, se donner aux soins des âmes pour la vie...pour ceux qui sont appelés à toutes les époques, voilà trois caractéristiques d'un appel, appel qui se base sur le modèle du Bon Pasteur;
Notons au passage l'importance vitale dans le diagnostique de la joie du prêtre à transmettre sa propre vocation. S'il ne la vit pas pleinement, s'il ne met pas en premier le fait de la transmettre, quelque part quelque chose en lui est atteint. Pensons à cette époque encore proche où il ne fallait surtout pas être fier d'être prêtre, et encore moins dire son identité sacerdotale...
Les autres consacré( e)s se retrouveront dans les mêmes points, chacun à sa place spécifique. On entend parfois dire : mais, et nous!? pourquoi ne parle-t-on que du prêtre , Il est important de comprendre que lorsqu'on parle de la vocation sacerdotale, on parle de ce qui rend toutes les autres vocations possibles dans l'Eglise. Car parler du prêtre, c'est rendre le Christ à l'Eglise et à chaque fidèle qui désire Le suivre, quel que soit son état de vie.
 
Quelle prière pour les vocations? Un exemple donné par le pape Paul VI.
 
La prière pour les vocations monte donc de toute l'Eglise vers le Ciel : elle vient des familles, des paroisses, des communautés, des couloirs d'hôpitaux, de la bouche des enfants innocents, afin que grandissent les vocations et qu'elles soient conformes au désir du Coeur du Christ.
 
 Ainsi le Pape indique une pastorale des vocations simple et directe : famille, paroisse, communautés, malades et enfants. Il y a là un programme facile à appliquer. La prière qui conclut ce premier message papal sur le sujet peut être reprise dans ces mêmes lieux :
 
 
O Jésus, Pasteur divin des âmes, qui a appelé les Apôtres pour en faire des pêcheurs d'hommes, attire à Toi encore des âmes ardentes et généreuses de jeunes, pour en faire tes disciples et tes ministres; fais les participer à ta soif de Rédemption universelle, pour laquelle se renouvelle sur les autels ton sacrifice : Toi, O Seigneur, " vis et intercède sans cesse pour nous" ( Hebr. 7, 25); dévoile leur les horizons du monde entier, ou la supplication de tant de frères demande lumière de vérité et chaleur d'amour; afin que répondant à ton appel, prolongeant ici-bas Ta mission, ils construisent Ton Corps Mystique, qui est l'Eglise, et qu'ils soient " le sel de la terre", " la lumière du monde". ( matth, 5, 13) Etends, Seigneur, ton appel amoureux à la virginité consacrée à de nombreuses âmes de femmes généreuses, et donne-leur d'être tendues vers la perfection évangélique et le service de l'Eglise et des frères qui ont besoin d'aide et de charité. Ainsi-soit-il.
En signe de la prédilection du Seigneur sur ceux qui, s'unissant à notre prière, offriront au ciel leur supplication, de tout coeur, fils et filles bien-aimés, nous vous adressons notre Bénédiction Apostolique, que nous étendons de manière toute spéciale à tous les prêtres et les âmes consacrées, et à ceux qui dans les séminaires et les maisons religieuses se préparent dans la piété, dans l'étude, dans le sacrifice, à monter à l'Autel pour être un jour les coopérateurs de l'Ordre Sacerdotal.
      Paul VI, samedi 11 Avril 1964, message pour la première Journée Mondiale des Vocations.

 

 

 
 
 
 

Jeudi 26 Mai 2011
Lu 1108 fois