Saint Joseph du Web
Saint Joseph du Web
Recherche
Rss

Comment travailler ? spiritualité du travail selon Charles de Foucauld


 
 
                                                                                                 
 

L’Eglise et le travail 5

Charles de Foucauld, précurseur de la spiritualité du travail à la fin du XIXe siècle, contemple Jésus qui travaille à Nazareth entre Marie et Joseph pendant sa vie cachée. Voici un extrait de lettre où le Bienheureux Charles de Foucauld fait parler Jésus : [1]

" J’ai été pauvre ouvrier, vivant du travail de mes mains, j’ai passé pour ignorant, sans lettres, j’avais pour parents, proches, cousins, amis, des pauvres ouvriers comme moi, des artisans, des pêcheurs ; je leur parlais d’égal à égal, j’étais vêtu comme eux, logé comme eux, je mangeais comme eux lorsque j’étais avec eux (…) ; comme tous les pauvres, j’étais exposé au mépris, et c’est parce que je n’étais aux yeux du monde qu’un pauvre "Nazaréen", que je fus si persécuté, si maltraité dans ma vie publique, qu’à ma première parole dans la synagogue de Nazareth on voulut me précipiter, que en Galilée on m’appelait Belzébuth, et en Judée démon , et possédé, qu’on me traitait d’imposteur, de séducteur, qu’on me fit mourir sur un gibet entre deux voleurs : on me regardait comme un ambilieux vulgaire (…).

Charles de Foucauld fait de Jésus un véritable ouvrier, à partir de la connaissance qu’il a du travail apostolique de Jésus, il le représente travaillant parfaitement, " tout ce qu’il fait est parfaitement fait". Cependant, c’est un ouvrier un peu particulier à Nazareth : Charles de Foucauld le voit travaillant " huit heures en moyenne" (alors que les autres ouvriers travaillent " au moins dix à douze heures par jour, souvent plus") pour pouvoir " donner plus de temps à la prière, aux saints entretiens, à la lecture de la Parole de Dieu, (…), tout en ayant de quoi faire aux pauvres de petites aumônes(…). " Cherchant avant tout le bon moyen d’imiter la façon de de travailler de Jésus à Nazareth, il lui fait donner les conseils suivants :

" Comment travailler ? En me regardant sans cesse, mon enfant : en pensant sans cesse que tu travailles avec moi et pour moi, entre moi, Marie et Joseph, sainte Magdeleine et nos anges, en me contemplant sans cesse avec eux (…). Pour me contempler sans cesse, tu peux très bien, comme tu fais, dire des prières vocales, afin de t’aider et de te soutenir contre les distractions (…) et il m’est très agréable que tu m’offres ces prières vocales pour ton prochain, mes enfants, en vue de moi, t’acquittant en ce temps et de cette manière d’une grande partie de ce que tu leur dois en vue de moi, et de ce qu’il m’est si agréable de te voir leur donner(…). Sois bien fidèle à cette pratique."
 
 
 
 
Acheter " Vie de Charles de Foucauld"
Jean-François Six
Cliquez sur le livre
 
 
et "l'Esprit de Jésus", oeuvres complètes de Charles de Foucauld
 
Acheter sur Amazon
cliquez sur le livre


Vendredi 5 Mars 2010
Lu 1537 fois