Saint Joseph du Web

Saint Joseph du Web

Recherche
Rss

Témoignage sur Saint Joseph, par Patty Mansfield


 

 

Nous traduisons ci-dessous un article de Patti Mansfield, New Orleans, sur Saint Joseph. Patti Mansfield est mère de famille, elle donne des conférences sur le renouveau dans l’Esprit et a été très proche de Jean-Paul II. Elle est intervenue à Ars, lors de la retraite sacerdotale prêchée par le Cardinal Shönborn, sur le thème " Quelle affectivité pour les prêtres ?".

O Glorious St. Joseph by Patti Mansfield

Vous savez probablement qu’en plus de la fête de Saint Joseph célébrée le 19 mars, le 1er mai est la fête de Saint Joseph Travailleur, l’homme juste, époux de Marie, père adoptif de Jésus, loué par les papes comme le protecteur de l’Eglise universelle. Je savais tout cela depuis mon enfance aussi. Mais ce que je ne savais pas jusqu’à il y a peu de temps, c’est le pouvoir extraordinaire que Saint Jsoeph a en tant qu’intercesseur pour nous. Même en vivant en la Nouvelle Orléans, la Louisiane où les italo-Américains tiennent saint Joseph en grand honneur, même en étant témoin de la grande dévotion à Saint Joseph de mon beau-père et de mon époux, même après avoir prénommé notre premier enfant Marc-Joseph, je n’avais toujours pas de relation personnelle avec ce glorieux Saint.

Effectivement, il y avait eu le moment, des années plus tôt, où j’avais besoin d’un d’un travail, et mon amie, qui était une soeur de Saint Joseph, avait commencé à invoquer son aide. En quelques jours, nous étions toutes les deux embauchées comme professeurs de religion dans une prestigieuse grande école. Puis, il y a eu le moment où nous vendions notre voiture familiale et mon mari avait confié la vente entre les mains de saint Joseph. Le premier jour où la petite annonce est passée dans le journal, la première personne qui a appelé a offert le montant exact que nous avions demandé immédiatement réglable ! Cependant, ces réponses étaient des réponses aux prières des autres, pas aux miennes.

Puis, en Juillet 89, alors que je me tenais devant une belle statue de Saint Joseph tenant l’Enfant Jésus, quelque chose s’est passé. Un lien a été établi. C’était simplement une grâce. Dans les mois qui ont suivi, je me suis trouvée confiant à Saint Joseph la santé de mon père. Avant la fin de l’année, mon père dut aller à l’hôpital pour un pontage en urgence. Ce fut juste, mais mon père a survécu, grâce à la prière à Saint Joseph ! Saint Joseph avait réussi à retenir mon attention pour de bon.

A cette époque, ma famille a commencé une neuvaine à Saint Joseph pour un besoin financier. Le huitième jour de la neuvaine, notre fils Pierre a demandé : " est-ce que l’argent arrive demain, papa ?" Ca, c’est de la foi ! Nous avons expliqué que nous n’étions pas certains de quand et comment la réponse viendrait mais que nous savions qu’elle viendrait. En quelques semaines, nous avions une réponse impressionnante à notre besoin financier par une source anonyme. Et Saint Joseph m’avait complètement conquise. Je chanterai ses louanges pour toujours.

Peu de temps après, comme j’étais en train de lire l’autobiographie de Sainte Thérèse d’Avila, j’ai appris sa fantastique dévotion à Saint Joseph. Thérèse, comme Docteur de l’Eglise, parle de façon convaincante de la puissance d’intercession de Saint Joseph. Ecoutez ses propres mots : " J’ai pris comme avocat et seigneur le glorieux Saint Joseph et me suis foncièrement recommandé à lui. J’ai vu clairement que dans ce besoin, et dans de plus grands, ce père et seigneur vint à mon aide d’une manière meilleure que ce que j’avais su lui demander. je ne me souviens pas jusqu’à maintenant lui avoir jamais demandé quelque chose qu’il ne me l’ait accordé. C’est une chose étonnante les nombreuses et grandes faveurs que Dieu m’a accordées à travers l’intercession de ce Saint béni, les dangers aussi bien du corps que de l’âme dont j’ai été libérée. Le Seigneur veut que nous comprenions que tout autant qu’il était le sujet de Saint Joseph sur terre- puisqu’il portait le titre de père, étant le tuteur du Seigneur, Joseph pouvait commander à l’Enfant-Jésus- autant au ciel il en est de même. Dieu fait tout ce que Joseph commande".

Quelle chose merveilleuse ! Au ciel, Jésus continue à écouter attentivement les requêtes de son père adoptif, Joseph. Joseph a une influence spéciale sur son bien-aimé fils. Bien sûr, nous savons que nous pouvons nous approcher de Dieu directement pour nos besoins et qu’Il nous entend et nous répond dans son amour. Cependant, dans son propre et mystérieux dessien, Dieu choisit d’être glorifié dans ses saints. Il se réjouit de nous envoyer ses bénédictions quand nous invoquons l’aide de quelqu’un qui l’a servi si bien dans sa vie…quelqu’un comme saint Joseph.

Donc, Sainte Thérèse dit : " Essayez et vous verrez ! Allez à saint Joseph. Comme Marie l’a fait, comme Jésus. Je suis convaincue que Dieu nous appelle a redécouvrir la puissance de saint Joseph, nommé Gardien du Rédempteur. Après avoir exposé la vie de Saint Joseph, le pape Jean-Paul II exprime le désir que " le peuple chrétien tout entier non seulement se tourne avec une ferveur plus grande encore et invoque son patronage avec confiance, mais aussi garde devant les yeux la même manière de servir et de prendre part au plan du Salut avec humilité et maturité".

Ayant expérimenté moi-même la puissance de Saint Joseph, je suis déterminée à mettre toute ma vie sous sa protection. Je veux sa main sur moi, comme elle était posée sur Jésus : enseignant, guidant, nourissant, protégeant. Je lui demande de m’enseigner à prier. Il a vécu sa vie entière en compagnie de Jésus et Marie, leur parlant, les écoutant, les servant. Sainte Thérèse nous dit que Joseph est une aide formidable pour quelqu’un qui prend au sérieux la prière et la sainteté de vie.

Quand nous célébrons sa fête, souvenons-nous des mots adressés par le Seigneur ( dans le livre de la Genèse)à son peuple quand il cherchait des provisions pour vivre : " Allez à Joseph" !

JPG - 132.9 ko
ite ad Joseph

© Patti Gallagher Mansfield, 2007, www.ccrno.org

voir également le résumé de l’intervention de Patti Mansfield à Ars :

texte original en anglais :

In addition to the feast of St. Joseph celebrated on March 19, you probably know that May 1 is the Feast of St. Joseph the Worker, the just man, husband to Mary, foster father of Jesus, hailed by popes as the protector of the universal Church. I knew all those facts from childhood too. But what I didn’t know until recently was the tremendous power St. Joseph has to intercede for us. Even living in New Orleans, Louisiana where Italian-Americans hold St. Joseph in great honor, even witnessing the deep devotion to St. Joseph of my father-in-law and husband, even after naming our first child Mark Joseph, I still had no relationship with the glorious saint myself.

Sure there was the time years ago when I needed a job and my friend, who had been a Sister of St. Joseph, began to invoke his help. Within days we were both hired as religion teachers at a prestigious high school. Then there was the time we were selling our family car and my husband put the sale in St. Joseph’s hands. The first day the newspaper ad ran, the first person who called, offered us the exact amount we were asking in cash ! Yet, those were answers to other people’s prayer, not my own.

Then, in July, 1989, as I stood before a beautiful statue of St. Joseph cradling the child Jesus, something happened. A bond was established. It was simply a grace. In the ensuing months I found myself confiding my father’s health to St. Joseph’s care. Before the end of that year, my dad was rushed to the hospital for emergency bypass surgery. It was a close call, but my dad came through, thanks to the prayer of St. Joseph ! Joseph had gotten my attention.

About that time our family began a novena to St. Joseph because of a special financial need. On the eighth day of the novena our son, Peter asked, “Is the money coming tomorrow, Dad ?” Now that’s faith ! We explained that we weren’t sure how or when the answer would come, but we knew that it would come. Within a few weeks we had a dramatic answer to our financial need from an anonymous source. St. Joseph had me won over completely. Forever will I sing his praises.

Soon afterwards as I was reading the autobiography of St. Teresa of Avila, I learned of her tremendous devotion to St. Joseph. Teresa, a Doctor of the Church, speaks convincingly about the power of Joseph’s intercession. Listen to her own words, “I took as my advocate and Lord the glorious St. Joseph and earnestly recommended myself to him. I saw clearly that as in this need, so in other greater ones, this father and lord of mine came to my rescue in better ways than I knew how to ask for. I do not recall up to this day ever having petitioned him for anything that he failed to grant. It is an amazing thing the great and many favors God has granted me thorugh the mediation of this blessed saint, the dangers I was freed from both of body and soul. The Lord wants us to understand that just as He was subject to St. Joseph on earth–for since bearing the title of father, being the Lord’s tutor, Joseph could give the Child commands–so in heaven. God does whatever Joseph commands.”

What a marvelous insight ! In heaven, Jesus continues to listen attentively to the requests of his foster father, Joseph. Joseph has special influence with his beloved son. Of course, we know that we can approach God directly with our needs and He hears and answers us in love. Yet, for his own mysterious purpose, God chooses to be glorified in his saints. He delights to send us his blessing as we invoke the help of one who has served him so well in this life…one like the glorious St. Joseph.

So, St. Teresa says, “Try it and you’ll see !’ Go to Joseph. Like Mary did. Like Jesus did. I am convinced that God is calling us today to rediscover St. Joseph’s power, and I’m in good company. Read the Holy Father’s Apostolic Exhortation about St. Joseph entitled Guardian of the Redeemer. After expounding on Joseph’s life, Pope John Paul II expresses his desire that “the whole Christian people not only will turn to St. Joseph with greater fervor and invoke his patronage with trust, but also will keep before their eyes his humble, mature way of serving and of ‘taking part’ in the plan of salvation.”

Having experienced for myself the power of St. Joseph, I am determined to place everything in my life under his patronage. I want his hand on me, even as it was on Jesus : training, guiding, providing, protecting. I’m asking him to teach me to pray. He lived his whole life in the company of Jesus and Mary, speaking to them, listening to them, serving them. St. Teresa tells us that Joseph is a tremendous help to anyone serious about prayer and holiness of life.Having experienced for myself the power of St. Joseph, I am determined to place everything in my life under his patronage. I want his hand on me, even as it was on Jesus : training, guiding, providing, protecting. I’m asking him to teach me to pray. He lived his whole life in the company of Jesus and Mary, speaking to them, listening to them, serving them. St. Teresa tells us that Joseph is a tremendous help to anyone serious about prayer and holiness of life.

As we celebrate one of his feast days this month, may we recall the words spoken long ago to God’s people when they were seeking provision in their lives. “Go to Joseph !”

JPG - 111.4 ko
ite ad joseph

Vendredi 26 Février 2010
Lu 4642 fois